AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Naruto : Sekai Kaerizaki recrute 2 administrateurs & 2 ou 3 modérateurs.
Vous êtes intéresser ? Rendez-vous >ici<

Partagez | 
 

 Retour aux Racines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamamoto Takeshi Uchiha
Sous chef de l'AkatsukiSous chef de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 10/11/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Ile-de-France

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/1300  (0/1300)
♦ Informations:
MessageSujet: Retour aux Racines   Dim 14 Nov - 5:05



Retour aux Racines

    Cela faisait maintenant trois ans qu'il était un déserteur du village de Kiri, et sa faisait à peu près dix-sept ans qu'il n'avait pas remis les pieds à Konoha, le village de la feuille. Trois longues années c'étaient écoulées, depuis sa désertion Yamamoto avait rejoins un groupe nommé Akatsuki, ce n'était pas la peine de préciser que notre jeune Takeshi était recherché par le village caché de la brume. Durant ces trois longues années le nombre de victime du jeune Uchiwa ne cessait d'augmenter, impossible de ramener des informations sur lui, sur ses techniques et encore moins sur ses origines. Allonger sur une banche d'arbre, les mains derrières la tête, vêtu de la longue cape noire avec des nuages rouges de l'Akatsuki. Sur sa taille, quatre épées, une nouvelle lame avait rejoins sa collection, la légendaire Kusanagi. Les yeux fermés, il poussa un léger soupire les recherches de Jinbutsu étaient vraiment quelque chose d'ennuyante, ré-ouvrant les yeux il sauta de sa branche tout en enfilant son chapeau de paille avec une clochette. Ses mains étaient caché par ses longues manches, tout comme ses épées. Ses yeux d'un bleu magnifique fixait le ciel qui était de la même couleur, prenant une direction assez familière, un chemin qu'il empruntait souvent lorsqu'il était encore à Konoha avec ses véritables parents. Il se souvenait encore, de ce paysage magnifique, de diverse couleur que donnait les fleurs, mais cette route a perdu sa beauté depuis le jour ou le jeune Takeshi du quitté le village à cause de sa sœur. Sa sœur qui était responsable de la mort de ses vrais parents, cette sœur qu'il détestait tant, mais en y repensant elle lui avait évité de se salir les mains c'était plutôt une bonne chose non ? Repensant à ce moment, il afficha un léger sourire tout en baissant son chapeau avec sa main emmenant sa tête avec. Sa clochette faisait un bruit légèrement agaçant à force, il n'avait qu'une envie c'était de l'arracher, il hésita longuement d'ailleurs, mais il avait pas envie de recevoir une moral de son chef assez spécial.

    En dix-sept ans les chose changent non ? Est-ce que Konoha avait changé durant toutes ses années ? Voilà la question que se posait actuellement le jeune Uchiwa. Il se souvenait encore du mur avec les têtes d'Hokage, les rues qui débordaient de marchant en tout genre, depuis tout ce temps il avait dut être retiré des registres de Konoha. Personne ne devait donc le connaitre à Konoha, personne hormis peut être l'Hokage, à moins qu'il soit atteint d'amnésie. Tout de même se rendre à Konoha dans sa tenue de l'Akatsuki, c'était un peu irréfléchi, mais c'était obligatoire et puis sa lui permettait de se camoufler le visage. Sortant sa main de la manche gauche, celle-ci était enroulée de bandage blanc, attrapant un petit carnet dans sa longue cape, il l'ouvrit à la page du milieu. Sur la couverture du livre était écrit d'une manière assez visible << Parais du Batifolage volume II >>. Et, oui il lisait les fameux livre du grand Jiraya. Il semblait à présent complètement absorber par sa lecture, définitivement il était vraiment pas normal comme " meurtrier " et surtout comme Uchiwa. Bien qu'il soit légèrement pervers, la fameuse technique du Sexy Jutsu ne marchait guère contre lui. Rien ne pouvait lui faire retirer son nez du livre, rien à part la vue des grandes portes du village caché de la Feuille. Le refermant d'un geste de main il le rangea dans sa sacoche, avant de reprendre sa route.

    Il n'était plus très loin de son village natal, et apparemment il n'avait pas trop changé. Une autre question lui passa dans la tête, à quoi pouvait bien ressembler sa sœur maintenant ? N'ayant comme seul information, la couleur de ses cheveux qui sont rose. Une couleur peu commune, était-elle devenu une belle femme ? Était-elle forte ? Après tout c'était comme même sa sœur avec qui il était lié par le sang. Poussant un léger soupire il s'arrêta net devant les portes du village, un léger sourire sur le visage il ouvrit légèrement la bouche.

    Yamamoto ; << Tchss, sa n'a pas du tout changé. >>


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukiyo
Leader de l'AkatsukiLeader de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 20
♦ Date d'inscription : 12/11/2010
♦ Age : 25
♦ Localisation : Dans ma chambre

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
2000/2000  (2000/2000)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: Retour aux Racines   Dim 14 Nov - 10:34

    • Konoha, village caché des feuilles. Il y a de ça plusieurs décennies, des miracles on vu le jour ici, des désastres aussi. Il y a comme une entité qui attire les malheur sur ce village qui est pourtant censé être caché. Destruction et construction, toujours la même chose, le même cycle infini qui bientôt frappera de nouveau sur ce lieu maudit. La main du bourreau sera celle de l'Akatsuki, exactement comme il y a un centenaire. Le groupe actuel porte peut-être le même nom que le groupuscule d'antan mais les ninjas la constituant n'ont rien de ceux qui se nommaient Deidara, Sasori ou encore Itachi. En revanche, à l'instar de ceux d'avant, on ne peut savoir si le groupe est soudé ou non mais ce qui est sûr c'est qu'il agisse vite et fort. Le visage d'Ukiyo était déjà bien connu, il s'est révélé par ailleurs qu'il eut détruit un petit village duquel il semblait originaire. Dans un premier temps il avait fait passer l'attaque comme étant lancée par les soldats de Konoha. Seulement une des personnes que l'incendie avait épargnée s'était enfuit. La village le plus proche étant celui des feuilles, il fut recueilli et il explique alors ce qu'il s'était passé. Des personnes masquées portaient l'emblème de Konoha seulement ce qui les avait trahi était leur style de combat. Ukiyo était déjà connu et son chakra étant assez spécial il n'avait pas été difficile de le reconnaître. Mais cela faisait déjà parti du passé, le peintre ne s'attardait plus à massacré de pauvres petit village dans le but de faire des survivants des guerriers féroces et sans âme.

    Ses idéologies vont beaucoup plus loin maintenant, il savait exactement comment procéder pour parvenir à ses fins. Même si les Bijjus n'existent plus depuis des lustres, il se trouve que d'autres entités surpuissantes aient fais leur apparition. Seulement cela est resté très secret et il fut enfermé dans des corps humain très vite et dans le plus grand secret. À l'heure actuelle, nul écrit ne pouvait dire qu'il existait des dragons, où ils se trouvaient ni comment en prendre possession. Seulement, le Peintre des Rêves avait apprit leur existence et de ce fait, l'Akatsuki entière sait cela. Bien que même en ayant trouvé un dragon sans pouvoir le manipuler, il fallait les trouver. Ces recherches peuvent être menées en même temps que celle de certains écrits secrets, ou quoi que ce soit pouvant aider cette traque. Rien ne justifiait une attaque envers Konoha sauf l'envie de vérifier s'il cachait quelque chose. De tout temps ce fût un très bon village de soldat, il n'y avait presque rien à redire. Chacun famille de shinobi avait sa particularité, son histoire, ses rêves et tout ce beau monde peut subir une fin précoce et simultanée. Mais il serait totalement idiot de tout détruire, pour le moment il faut exploiter tout la main d'oeuvre qui est exposée devant soi sans oublier les ressources.

    Comme chaque village, Konoha doit bien avoir ses petits secrets, des choses à cacher car si elles tombaient entre de mauvaises mains, cela serait désastreux. Allant du simple impôt à la possession d'un dragon en passant par des parchemins interdits, il est permis de croire qu'un village à quelque chose à donner. Il faudra donc fouiller, fouiller encore et toujours jusque trouver quelque chose d'intéressant. Mais il fallait déjà savoir si les dragons existaient réellement, Ukiyo ne les avait vu qu'en rêve, en cauchemar même comme il lui en arrive souvent. À l'exception que certains sont différents, il ne saurait dire comment mais Amaterasu lui envoie des signes. Était-elle l'un de ces dragons? Peut-être que chacun d'eux était Amaterasu ou peut-être lui permettait-ils de retrouver sa puissance. Tant de question sans réponse alors que le peintre de trouvait devant des portes immenses.

    Il était là, avec un chapeau de paille peint par lui même. L'Akatsuki était déjà connue et il ne fait nul doute que leur répit allait très vite prendre fin. Le leader de l'Akatsuki n'était pas venu seul, avec lui se trouvait un jeune homme qui venait de ranger sa lecture mais également une femme, elle aussi était jeune. Tout les trois allais rentrer dans ce village, il ne faudra que quelques minutes voire à peine quelque secondes pour que l'alerte soit donnée. Cependant, Ukiyo avait décidé de laisser Yomi attaché à sa ceinture, dans tout les cas il ne lui faudrait pas long pour le dégainer mais si jamais l'idée lui venait de parler, il est mieux de le faire sans arme en main. Cela paraît assez futile mais lorsque l'on parle à un ennemi, qui sans le cacher à un projet malsain, on aura tendance à rester calme s'il n'a aucune arme en main. Pourquoi? Parce que peut-être ne vient-il pas se battre et même si c'est une opportunité pour prendre l'avantage, dans un village il y a trop de risque de dommage collatéral pour tenter ça. Ce sont de simples détails qui font toute leur importance.

    -Allons-y...

    Rien de plus, deux petits mots pour signaler le début de ce raid sur le village caché de la feuille. Leur cible était tout simplement le bureau de l'actuel Hokage.

    -Nous allons rester regroupés, ne seront peut-être parfois une cible assez facile mais le bureau est sûrement fortement protégé.

    Ils rentrèrent donc tous les trois, habillés de la même façon et affublés d'un chapeau couvrant leur visage. Le village était effervescent, c'était jour de marché visiblement et il y avait un grand raffut. Yamato Takeshi Uchiha, celui qui accompagnait le peintre regardait le plus de visage possible, comme s'il cherchait quelque chose ou plutôt quelqu'un. Enfin cela Ukiyo n'en avait que faire, son objectif était simple et il ne pouvait pas prendre son temps comme un touriste. Les trois membres avancèrent donc et même pas après trois minutes de marche en passant entre les villageois, quatre ninjas leur barra la route. Il n'y avait nul doute dans le fait qu'ils ne soient pas les seuls mais s'approcher de si près face à l'Akatsuki peut être dangereux.

    -Partez! Nous ne voulons pas de vous ici et encore moins détruire la ville.

    -Ne pas détruire la ville? Dans ce cas je vous conseille vivement de nous laisser passer sans quoi nous seront sans pitier. Je peux aussi vous assurer que je suis le plus patient de nous trois, ne leur laissez pas une raison de vous faucher la tête.

    Un des quatre ninja se mit alors à parler à l'oreille d'un autre qui peu de temps après se retira. C'est très vite qu'on entend des cloches sonner, une alerte, voilà ce qu'était parti faire celui qui était parti. Beaucoup de villageois partaient et très vite d'autres ninjas arriveraient, il faut donc faire vite.

    -C'est fort regrettable... Et moi qui était prêt à être diplomate pour une fois. Sachez que le sang versé se le sol de ce village n'aura coulé qu'à cause de votre bêtise. Mais trêve d'ineptie...

    Yamato ainsi que Namida, chargèrent respectivement un guerrier de Konoha tandis qu'Ukiyo lui s'en prit à l'homme en face de lui. Tout se jouait sur la rapidité d'exécution afin de pouvoir atteindre le bureau sans être trop embêté. Sans attendre le peintre dessina deux clones avec son encre qui prirent exactement la même forme, les mêmes couleurs ainsi que la même consistance. Leurs yeux prirent tous une couleur rougeâtre. Il était temps de passer à l'action, un des trois peintres lança le Jirai Satsubatsu No Justsu. Une dizaine de goute d'encre partirent alors en direction du shinobi de Konoha, seulement trois goutes l'avaient touché. Un deuxième peintre exécuta Bokojuu Ha No Jutsuu qui trancha le ninja le faisant tomber au sol. Le troisième et dernier peintre lui arriva par au dessus avec une épée dans les mains peinte quelques secondes avant. Il la lui planta alors dans le ventre. Ukiyo décidé de partir sans attendre même s'il n'avait pas achevé sa victime tandis que les clones disparurent. Alors qu'il allait partir, il voyait déjà des ninjas arriver mais il se fit attaquer de revers. L'homme qu'il avait étalé au sol c'était protégé avec du chakra et n'avait donc pas subit l'entièreté des dégâts. Ukiyo avait donc un poignard planté dans le dos légèrement sous les côtes. Son réflexe fut de donner un coup de pied dans la rotule droite de son ennemi. En se retournant il refit un jet d'encre tranchant et finit par s'enlever le poignard pour le planter dans l'oeil de son ennemi. Quelques secondes après les gouttes s'étant infiltré dans le corps du ninja explosèrent. Il n'était pas très fort mais le plus dur allait sûrement arriver. Puis, un sifflement puissant se fit entendre et Ukiyo disparut.

    Il était en réalité au niveau du bureau de l'Hokage alors que la plupart des ninjas étaient partis en direction des membres d'Akatsuki. Ceux-ci d'ailleurs arrivaient, ils n'étaient pas encore suivis. Si Ukiyo avait réussi à arriver jusqu'ici sans soucis c'est qu'il avait précédemment fait un clone de plus qui était parti discrètement. Il ne leur restait plus qu'à entrer même s'il devait y avoir des ennemis encore.


Spoiler:
 



Une rose offerte par Kana ♥️
Une rose offerte par Namida.


Dernière édition par Ukiyo le Sam 20 Nov - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: Retour aux Racines   Mar 16 Nov - 4:08

Affalée sur son lit, la jeune Uchiwa remua doucement dans son sommeil, il faut croire qu'elle était en train de cauchemarder une fois de plus. Vous me demanderez sur quoi ? Et bien simplement sur ce qu'il sait passer il y a de cela 17 ans, sur les têtes des hokages que le village est connu...Se tournant sur le côté, puis de l'autre pour finalement se mettre sur le dos, la jeune rose ouvrit brusquement les yeux, comme ci on venait de lui transpercer le coeur par surprise... Elle se redressa rapidement en posant une main sur son coeur pour ensuite reprendre lentement sa respiration qui se faisait saccadé... Se demandant encore combien de temps c'est cauchemars atroces allait-il continué, elle se leva en se dirigeant vers la fenêtre qu'elle ouvrit en grand, histoire de respirer de l'air frais, puis elle retira sa nuisette qu'elle jeta sur le lit en allant par la suite ouvrir son armoire dans laquelle se trouvaient ranger toutes ses affaires et ses quelques armes.

Baillant un bon coup en attrapant une mini jupe, un petit short pour mettre dessous et un haut plus que simple et noir pour ensuite enfilait le tout. Elle se rendit dans la cuisine et attrapa la bouteille de lait qu'elle ouvrit pour boire directement à celle-ci, après tout, elle vivait seule, se n'était pas comme si quelqu'un allait passé après elle. C'est peut-être ce qui lui manquer le plus, avoir quelqu'un avec qui partagait quelques choses, quelqu'un autre qu'un membre de sa famille... Un ami simplement. Quelqu'un à qui elle pourrait offrir des cadeaux, à qui elle pourrait confier ses secrets ou encore qu'elle pourrait embêter, quelqu'un qui n'aurait pas peur d'elle et qui ne la haïrait pas...

Elle posa la bouteille et enfila sa veste rapidement en sortant de chez elle, sans bien entendu oublier de fermer la porte coulissante... Kokuryuu balaya la ruelle du regard en fixant les quelques membres du clan Uchiwa qui l'a fixé comme ci elle était la peste elle-même. Elle soupira doucement, mais garda la tête haute en descendant les trois petites marches qui se trouvé devant chez elle pour ensuite marcher lentement vers le bureau du Hokage qui l'avait convoqué hier... Elle aurait préféré aller s'entraînait, mais elle n'avait pas envie de désobéir aux ordres du vieux, après tout, si c'était pour aller en mission, Kokuryuu ne dira certainement pas non .

La tête levée vers le ciel et les nuages blancs qui recouvraient celui-ci elle sourit légèrement, il allait pleuvoir et elle aimait la pluie contrairement à la plupart des habitants de Konoha qui préfèrent le soleil, cela se comprend, après tout le soleil, c'est chaud, réconfortant alors que la pluie c'est froid et cela n'a rien d'attirant... Les bras le long de son corps de femme elle entra dans la rue ou se trouvait le bureau du vieux chef alors qu'un Juunin l'a stoppa en lui ordonna de partir vite, qu'elle était un Jinbutsu et que c'Est probablement ce qu'ils venaient chercher et qui si jamais elle tombait entre leur main cela pourrait être grave...Qu'ils ? Qui étaient-ils ? Bonne question, mais n'ayant que très rarement peur pour sa vie et encore moins pour la vie des autres, elle hocha la tête et se recula avant de tourner dans une rue afin de faire croire qu'elle rentrait chez elle, mais a vrai dire, cela avait réveillé sa curiosité plus qu'autre chose, qui pourrait bien en vouloir au village? Elle sauta sur le toit d'une des maisons avant de sauter de toit en toit pour ensuite s'arrêter net en voyant, ce qu'on pourrait appeler un début de massacre de là où elle était. Ayant une vue sur toutes la ville à partir du toit du bâtiment où se trouve le hokage, elle regarda ses hommes et cette femme, vêtues d'une cape noire avec des nuages rouges et d'un chapeau des plus moches... L'akatsuki si on en s'en réfère à la cape qu'ils portaient...Qu'est-ce qui pourrait bien les conduire ici ? Les voyant s'approchaient bien rapidement du bâtiment où elle se trouve, elle fronça les sourcils, elle ne pouvait pas rester là sans rien faire en regardait les quelques ninjas qui se mettaient sur leurs chemins se faire tuer. Sachant très bien que du haut de son petit grade de Genin elle ne pourrait pas faire grand-chose, elle maugréa de mécontentement et serra les mains.

Le ridicule ne tue pas, puis essayait d'agir pour sauver le village ne pouvait pas être considéré comme ridicule, ce qui était ridicule c'était ces Juunins et autres qui n'essayaient même pas d'intervenir pour certains . Elle regarda l'homme qui semblait menait les deux autres ninjas à la cape noir aux nuages rouges... Elle joignait ses mains entre elle avant de faire quelques signes bien rapide en inspirant très profondément avant de dire :

« Katon ! Goukaryuu »

Puis elle cracha une énorme quantité de feu vers le probable « chef » de ce groupe....(a)

Spoiler:
 




○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Yamamoto Takeshi Uchiha
Sous chef de l'AkatsukiSous chef de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 10/11/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Ile-de-France

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/1300  (0/1300)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: Retour aux Racines   Mar 16 Nov - 8:58



Retour aux Racines

    Le village caché de la feuille hein ? Il était réputé pour sa puissance militaire, pourtant si l'on se réfère aux histoire connus de tous, le village a été raser par un seul et unique homme. Rien n'avait changé en dix-sept, la même surveillance, les même gardes tout était indique comme s'il venait de faire un retour en arrière. C'était dans ce petit village qu'il vivait paisiblement avant la naissance de sa sœur, cette naissance qui mit fin aux jours heureux du jeune Uchiwa, ses parents étaient mort et fut il envoya dans un autre village sans même savoir pourquoi. Il n'y a qu'une chose qu'il savait, c'était que ses évènement s'étaient enchainé depuis que sa sœur était née. S'est vrai que la plupart des personne auraient détester leur sœur s'ils avaient été dans le même cas, mais du point de vue actuel de Yamamoto, sa l'arrangeait plus qu'autre chose. Le jeune Uchiwa se trouvait là devant les portes, admirant le paysage qui s'offrait à lui, son moment de paix fut interrompu lorsque le chef fit son apparition avec la nouvelle recrue. Soupirant légèrement, aux paroles de son chef il pénétra dans le village qui semblait bien animer. Ils passaient calmement entre les villageois, le jeune Uchiwa du groupe semblait chercher quelqu'un, en effet il regardait attentivement chaque personne, analysant leur marche, leur tenu et leur cheveux. Cherchant une personne avec des cheveux d'une couleur précise, il poussa un léger soupire ne trouvant nullement la personne. Alors qu'il s'apprêtait à continuer son chemin, les trois jeunes ninja furent stopper par quatre ninja de Konoha. Ne pas détruire la ville ? S'il ne s'était pas interposé, rien ne serait arrivé à leur chère petite ville comme ils disaient. Se battre pour un clan, pour un village, tout ça était si futile, il y a bien une chose qu'avait appris Yamamoto c'était que dans le vie s'ils ont comptent sur les autres ont fini toujours par être déçus. Leur Chef prit donc la parole, mais cela n'avait servit strictement à rien, le moins patient des trois étaient s'en doute le jeune Uchiwa, à la simple vu de ces ninjas se dressant devant lui il n'avait qu'une envie c'était de les tuer. S'élançant sur son adversaire après que les cloches est retentis il ne fit, ni mudra, ni autre geste semblable à une technique, il le comptait qu'avec des coups précis, tous ses geste avaient une utilité. Son dernier coups se porta au niveau du cœur, dans sa longue manche était caché un petit kunai à peine visible qui planta le ninja.

    Regardant les autres ninjas arriver, il poussa un léger soupire, dire que pour une fois il était venu en paix. Mais un ninja de plus ou de moins ne changerait pas grand chose. Mais utiliser ses précieuse épées contre des ninjas pareils, il voulait surement en finir très vite. Une épée dans chaque main et la troisième dans la bouche, seule la légendaire Kusanagi était rester dans son étui. Envoyant son ennemi en l'air, il sauta pour se retrouver à la même hauteur avant de se mettre à tourner coupant son ennemi dans tous les sens, il termina par l'envoyer violemment au sol avec les trois katana planté dans diverses organe. Retombant sur le sol, il rattrapa ses lames avant de les jeter droit devant lui transperçant un ninja qui semblait occupé à regarder la technique du boss. Rangeant ses lames il prit la direction du bureau sans avoir trop d'ennui sur son chemin. Marchant tranquillement toujours à la recherche d'une personne, il leva légèrement son chapeau et vit une technique de type Katon de bas niveau se diriger vers le Boss, un peu plus loin sur un toit, une kunoichi avec des cheveux roses. D'un pas rapide, il se dressa devant la boule sortant une de ses épée, une lueur bleue entoura l'épée, la levant vers le ciel, une petite colonne d'eau se dressa séparant ainsi la boule en deux avant de disparaitre. Sa voix raisonna légèrement.

    Yamamoto ; << Sanken Ittei Youshiki ! Sakamaku ame ! >>

    Rangeant ensuite son arme dans son étui, il apparut devant la jeune genin, un sourire aux lèvres. Posant sa main sur la tête de cette-dernière, il regarda son boss et la nouvelle pénétrer dans le bureau. Soupirant légèrement il reprit donc la parole tout en retirant sa main.

    Yamamoto ;
    << Sa fait dix-sept déjà Kokuryuu-chan. Un conseil, ton Sharingan ne te sera d'aucune utilité contre moi.>>

    Spoiler:
     


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ukiyo
Leader de l'AkatsukiLeader de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 20
♦ Date d'inscription : 12/11/2010
♦ Age : 25
♦ Localisation : Dans ma chambre

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
2000/2000  (2000/2000)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: Retour aux Racines   Sam 20 Nov - 13:53

    • Le feu et l'eau, deux entités connues depuis des millénaires à tel point que leur origine en est inconnue. Bien sûr on peut se donner une idée de la manière de laquelle l'homme à apprit à faire de feu mais rien de plus. Depuis très longtemps, on dit aussi qu'ils sont complémentaire à l'instar de Yin et du Yang. Pour un certain peintre, cette affirmation était fausse, une véritable ineptie totale. Si le Yin et le Yang se complètent dans leurs différences, l'eau ne peut vivre avec le feu, c'est aussi clair qu'un mathématicien vous dira que un plus un, donne deux. Oui, l'eau est une matière étrange, pouvant exister sous trois états, elle est infinie et ne ne disparaît jamais. L'eau s'évapore, donnant ainsi un gaz qui peut redevenir liquide ou même solide sous l'état d'un glaçon. C'est une qualité totalement injuste comparé au feu. Ce dernier est léger, bref et disparaît comme il apparaît. Les flammes ne peuvent se changer, il n'est qu'une seule chose, avec un pouvoir et beaucoup de défaut. Bien sûr tout dépend des masses qui s'opposent mais souvent, l'eau triomphera. C'est d'ailleurs grâce à cette inégalité qu'Ukiyo put continuer sa route sans subir la moindre brûlure. Ce n'était pas la première fois qu'il était confronté au problème qu'est le feu dévastateur et qu'il en était sorti de ses propres moyens mais cette fois-ci, c'était Yamato qui utilise son Suiton pour le protéger.

    Protéger... Que ce mot sonnait faux au sein de l'Aktsuki. En ce groupe de ninja sanguinaires et sans scrupules. La seule chose que l'on protège dans ses cas là ce sont ses propres intérêts. Même si au final on peut avoir les mêmes objectifs, comme le contrôle du monde ou des choses similaires. Le peintre ne voulait pas dominer le monde, mais ramener Amaterasu à sa gloire d'antan. Ce nom qui a été donné à une vulgaire technique de flamme sombre. Ils emploi ce nom comme bon leur semble mais cette déesse est brillante, resplendissante et est en aucun cas une sombre entité. Le peintre à gardé cet objectif secret mais n'en déviera pas pour autant.

    Revenons donc à l'action de Yamato, celui-ci s'en prenait à une kunoichi qui visiblement ne dépassait pas le rang Genin. Il n'y avait donc aucun intérêt à rester là et déblatérer seulement Yamato semblait ne plus vouloir entrer dans le bureau du Kage. Soit, cela n'a pas d'importance, deux membres de l'Akatsuki pourraient survivre sans trop de soucis à des attaques des villageois. Le peintre força alors la porte d'entré qui vola en éclat. À l'intérieur, au premier regard il n'y avait absolument personne, rien. C'était très étrange vu l'importance de ce bâtiment. Ne serait-il alors qu'un leur grotesque? Possible mais le seule moyen de savoir est de s'aventurer plus profond dans la pièce. Pièce qui est d'ailleurs des plus sombres. C'est à cet instant que Namida décida de lancer un sort de Katon pour brûler une bibliothèque vide.

    Une flamme vive éclairait alors chaleureusement la pièce. Tout semblait tourner autour du feu, un élément que le jeune peintre ne maitrisait pas du tout. C'était donc avec une certaine fascination à chaque fois qu'un Katon était utilisé devant lui. C'est un spectacle qu'il avait rarement eu l'occasion de peindre mais ce n'était malheureusement pas le moment. Il faut un temps il aurait put s'arrêter et faire une toile mais l'Akatsuki n'étant plus ce qu'il était autrefois, c'était difficile. Oui, car avant ce groupe n'était pas autant haït des différents pays mais il était utilisé comme une force militaire supplémentaire ne coûtant pas cher. Mais à force d'être utiliser à tord et travers et n'ayant plus la moindre importance pour les pays au fil du temps, il leur fallait exister. C'est comme ça que le groupe changea radicalement, des membres ont changés et Ukiyo put en prendre le commandement. Il ne voulait ni détruire le monde, ni apporter la paix. Ce qu'il adviendra des ninjas dépendra des kamis.

    -Cela ne me plait pas... Namida, ne trouvez-vous pas cette absent de shinobi des plus étrange?

    Bien sûr que c'était étrange, un lieu avec une importance censé être capitale qui se retrouve entièrement vide. La première idée qu'eût Ukiyo était de penser que la cloche qui sonnait lourdement avec son écho renvoyé par les montagnes avait suffit à faire fuir les habitants. Mais très vide il balaya cette idée. Les cloches étaient là pour prévenir d'une menace, fuir d'un coup ne ressemblait pas à la légendaire témérité du village caché des feuilles. La seconde opinion était celle sur laquelle le peintre aimerait s'être trompé. Une illusion, ça serait tout à fait probable mais ce faire piéger de la sorte serait totalement décevant. Décevant dans le sens où se faire piéger bêtement pour deux ninjas dont la réputation n'est plus à faire est assez honteux.

    Mais un son se fit alors entendre à l'étage...

Hs: Désolé pour ce post assez médiocre à mes yeux.



Une rose offerte par Kana ♥️
Une rose offerte par Namida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Retour aux Racines   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour aux Racines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto : Sekai Kaerizaki :: » Les Pays ღ :: » Hi no kuni ღ :: » Les portes de Hi no Kuni ღ-
Sauter vers: