AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Naruto : Sekai Kaerizaki recrute 2 administrateurs & 2 ou 3 modérateurs.
Vous êtes intéresser ? Rendez-vous >ici<

Partagez | 
 

 La pluie tombe, le sang coule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yamamoto Takeshi Uchiha
Sous chef de l'AkatsukiSous chef de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 10/11/2010
♦ Age : 24
♦ Localisation : Ile-de-France

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/1300  (0/1300)
♦ Informations:
MessageSujet: La pluie tombe, le sang coule   Sam 13 Nov - 4:53

Présentation de Takeshi Uchiwa Yamamoto
Tu veux vraiment le savoir ? Demande le à mes lames !


→ Nom & Prénom :
Uchiwa Takeshi Yamamoto
→ Age :
19 ans
→ Sexe :
Masculin
→ Ses Passions :
Ce qui le passionne le plus, c'est surement la création de nouvelle épée et la création de nouvelle technique au sabre.
→ Ses Phobies :
Ne pas arriver à finir son but.
→ Ses Buts :
Te trancher la gorge peut-être ? Non devenir le meilleur épéiste du monde.
→ Son mental en quelques mots :
Légèrement pervers, calme, posé, réfléchit.
→ Son village :
Akatsuki.
→ Le perso sur votre avatar :
Yamamoto Takeshi


Histoire de Uchiwa Takeshi Yamamoto


L'Histoire
    Une matinée tout ce qu'il y a de plus normal dans le village caché de la foudre, Kiri no Sato. Dans un coin plutôt reculé du village, une petite maison assez banale aux couleurs discret vivent une famille. Cette famille était composée de deux jumeaux, d'une mère aimante et sensible, et enfin d'un père sévère, mais tout de même aimant. Les deux jumeaux nommé Yamamoto et Kin ne se séparaient jamais, ou presque. Cela faisait déjà quelques mois qu'ils avaient quittés l'académie et qu'ils s'entraînaient sans relâche avec leur père. Les liens qui unissaient ces deux-là étaient inébranlables rien ne pouvait venir le briser et nombreux sont ceux qui ont essayé de les retourner l'un contre l'autre, par simple jalousie de leur lien et de leur talent. Leur talent ? Oui, les deux jumeaux étaient équilibrés, ils pouvaient aussi bien se battre à longue distance qu'au corps à corps, mais ils pouvaient aussi recourir à des illusions, de bas niveau évidemment. Il était difficile de différencier les deux si l'on ne regardait pas attentivement, pourtant il y a une façon tellement simple pour les reconnaitre puisque l'un a les cheveux blancs avec des mèches noires sur le devant, et l'autre avait les cheveux noirs avec des mèches blanches sur le devant.Ce matin en question, ils étaient dans un immense bâtiment avec inscrit sur une pancarte " Académie Ninja de Kiri no Sato ", il était l'heure pour les nouveaux genins d'être reparti en équipe de trois. Yamamoto et Kin n'espéraient qu'une seule chose : être ensemble, l'autre coéquipier leur apportait peu tant qu'ils étaient ensemble. Pourquoi tenaient-ils absolument à être ensemble ? Tout simplement parce qu'ils ont toujours formé une équipe formidable surtout durant les " missions " de leur père, bien qu'il ne s'agissait pas de vrai mission donnée par le Mizukage. Assit à leur place, côte à côte, attendant avec impatience la formation des équipes. Comme à son habitude le senseï était en retard, il avait cette sale habitude de se faire attendre et apparemment il aimait bien ça. Après des minutes d'attente il se montra enfin avec plusieurs papiers blanc qu'il déposa sur son bureau. Ne s'excusant pas de son retard comme d'habitude. Il fixait la salle pour regarder s'il y avait des absents.. Non tout le monde était là. Le chahut dans la salle était incroyable, à bout de patience le senseïs frappa son bureau avec sa main créant ainsi un bruit assez violent qui calma toute la pièce. Énumérant une à une les équipes, la plupart des ninjas semblaient ravis de leur équipe, il restait six genins et ni Yamamoto, ni Kin avaient été appelés encore. Un sourire se dessina sur le visage du senseïs qui prononça avec une voix assez forte et surtout asse fier.

    Senseïs ; << L'équipe n°5 sera dirigée par Akame No et sera composé de : Takeshi Yamamoto.. Takeshi Kin et enfin de... Mai Hisoka ! Votre senseïs vous attends à la forêt, vous devez vous y rendre immédiatement. >>

    Les deux frères étaient assez contents, ils pourraient enfin faire réellement équipe dans de vraie mission. La jeune kunoichi était elle complètement folle de joie, elle était tombée sur deux génies et surtout sur deux garçons plutôt mignon. Après quelques instants, pour ranger leurs affaires ils sortirent de la salle, puis de l'établissement prenant la direction des portes du village. C'était assez rare qu'une équipe tout juste formée doit partir dans la forêt qui était assez dangereuse. Lorsqu'une équipe à peine créer doit se rendre à la forêt cela ne peut signifier qu'une chose : c'est une équipe en parfaite harmonie avec un travail d'équipe déjà présent. Les trois genin marchaient côte à côte, Yamamoto était entre ces deux coéquipiers. Les gardes de la porte furent d'ailleurs surpris de voir une équipe, car cela faisait déjà pas mal d'années qu'aucune équipe ne s'était rendu à la forêt si tôt. En chemin les trois coéquipiers avaient fait connaissance, enfin surtout avec la kunoichi, puisque les deux frères se connaissaient déjà. Arrivé au lieu de rendez-vous, leur senseïs ne semblait pas être encore là, cependant ils n'eurent pas le temps de se reposer que ce dernier apparut, mais trébucha sur une racine avant de s'écraser par terre la tête la première. Yamamoto, eut de gros yeux avec des dents pointus et pointa le senseïs du doigt (comme dans One pièce quand ils s'engueulent) avant de hurler à haute voix?

    Yamamoto ; << C'est ce débile notre Senseïs ! >>

    Son frère ainsi que sa coéquipière envoyèrent leur poings dans la tête de Yamamoto avant d'avoir la tête que lui en hurlant qu'il devait le respect à leur senseïs. Yamamoto se frotta les joues rouges, suite aux coups reçu. Le senseïs se releva avant d'éclater de rire, décidément il tombait de plus en plus bas dans l'estime du jeune Zakegi. Le senseïs reprit vite son air sérieux et il était assez terrifiant quand il prenait cet air. Enfin il jeta trois petits sabre, donc un pour chaque membre de l'équipe. Après quoi il expliqua ce qu'ils allaient devoir faire. Un immense sourire s'afficha sur le visage de Yamamoto, enfin quelque chose d'intéressant. Dans cette forêt il y avait des créatures assez étrange, enfin il y en avait qu'une. Après une bref description et un état des lieux, les trois genins se dispersèrent pour élargir leur champ de recherche. Pouvant communiquer par radio, aucune trace des créatures pour l'instant. Yamamoto s'arrêta sur une branche d'arbre avant de descendre pour examiner les traces de pas. Elles n'étaient pas communes, aucun humain, aucun animal ne laissait des traces comme cela. Et les traces partaient en direction de Mai. D'un geste de pied il fit demi-tour et prit la direction des traces. Un cri raisonna dans l'écouteur, un cri si aigu qu'il fit perdre l'équilibre à Yamamoto. Les deux frères apparurent devant la jeune fille leur petit sabre en main. On pouvait voir que la créature blanche était coupée en deux, Yamamoto se releva et rangea son arme avant d'aider sa coéquipière à se relever. Leur senseïs sauta d'un arbre et s'écrasa une nouvelle fois sur le sol. Yamamoto mit sa main sur sa tête avant de faire un non de tête comme pour dire : mais qu'est-ce qu'il est maladroit celui-là. Enfin ce dernier se releva avant de les féliciter, c'était un pur succès. Les deux frères firent leur petit cogne poing tout en souriant avec les yeux fermés.

    Après le succès de leur équipe, ils rentrèrent tous au village de Kiri no Sato. En marche ils firent plus ample connaissance avec leur senseïs, qui paressait assez maladroit, mais surtout un peu imbécile aux yeux de Yamamoto, mais s'il est Juunin c'était forcément pour une raison. De retour au village leur senseïs leur proposa d'aller manger quelques bols de ramens pour pouvoir leur expliquer ce qu'ils allaient faire demain. C'est avec un sourire aux lèvres que les trois genin acceptèrent la proposition de leur maitre qui s'était dévoué pour payer. Discutant tout en mangeant leur bols de ramens, leur senseïs expliquait leur exercice de demain : ils devront le combattre en combat, évidemment pas à mort. Yamamoto afficha un sourire tout en mangeant ses ramens, déposant son bol vide sur le comptoir il prit le cadeau de grade de son senseïs, ses yeux étaient reflétés sur la lame brillante. Son regard était plein de détermination, son senseïs souriait légèrement. Une que tout le monde avaient fini son bol respectif, ils se dirigèrent vers leur maison pour se reposer et se préparer pour demain. D'un signe de main pour dire au revoir Yamamoto et Kin sautèrent de toit en toit, en direction de leur maison. Une fois de retour chez eux, ils racontèrent leur journée plutôt mouvementé à leur parent. Yamy leur père était si fier d'eux qu'il ne pouvait pas contenir ses larmes de joie. Yamamoto se mit à rire en voyant la tête de son père, c'est une famille unie et surtout très sympathique. Durant leur stage à l'académie leur père était leur senseïs en dehors de l'académie, leur apprenant des techniques de corps à corps, mais aussi des techniques diverses pour les préparer à toute situation. Les deux frères avaient hâte d'être à demain pour affronter leur senseïs dans un combat d'évaluation. Ils étaient là en train de préparer leurs affaires, comptant leurs armes, parchemins et tout autre objet subjective de les aider. Ils n'arrivaient pas à fermer l'œil, Yamamoto réfléchissait à un plan d'action, tandis que Kin lui se demandait à quel point leur senseïs était fort. Yamamoto était là assit, en train d'établir son plan d'action, il savait que son frère utilisait le Raiton, que la jeune Mai n'utilisait pas de jutsu avec des affinités et que lui-même utilisait le Suiton.. Avec tous ces détails il pouvait facilement concevoir un plan, mais il ne savait pas quelle affinité et surtout quel était le type d'attaque possédait son senseïs. Après avoir travaillé sur une stratégie pendant plus de deux heures il s'endormit sur son bureau, son frère quant à lui s'était en dormit la tête sur le lit et le reste du corps à sur le sol. Les deux frères furent réveiller par le chant des oiseaux.

    A peine debout qu'ils enfilèrent leur sacoche d'objet, leur étui. Yamamoto apporta avec lui son parchemin sur lequel était marqué son plan d'action, il devait en faire part à Mai et Kin. Une fois prêt les deux frères partirent en direction de la porte du village, là où leur coéquipière devait les attendre. Arriver sur place, il n'y avait personne, personne sauf les deux gardes apparemment Mai n'était pas encore arrivée. Leur attente ne fut pas très longue, puisqu'elle arriva quelques instants après leur arrivée. Sortant son parchemin blanc, Yamamoto expliqua son plan d'action à ses deux camarades qui semblèrent plutôt d'accord avec le plan. Après cette bref explication ils partirent vers le ruisseaux de Kiri. Si le senseïs avait donné rendez-vous là-bas c'était surement parce qu'il utilisait le Suiton et donc il avait besoin d'eau à proximité. Les trois genins arrivèrent à l'endroit du rendez-vous, leur senseïs se tenait là devant eux avec un air assez sérieux. Marchant dans la direction de ses trois élèves il glissa sur une flaque d'eau et se retrouva au sol. Le faisait-il exprès ? Allez savoir. Enfin il se releva et regarda ses élèves ou plutôt ses futurs élèves avec un regard sérieux. Tout en marchant vers eux il expliqua que s'il n'était pas satisfait de cette rencontre, les trois shinobis devront retourner à l'académie. Rien qu'au mot " académie ", Yamamoto changea radicalement. Il ne pouvait pas se permettre de retourner à l'académie, pas après que leur père est placé tant d'espoir en lui. Le combat était sur le point de commencer. Leur senseïs envoya des kunais en direction de la jeune kunoichi, d'un pas bref mais précis Yamamoto se plaça devant elle parant les kunais avec la lame de son petit sabre. Dans cette même parade, Kin s'élança vers le Juunin pour un combat rapproché. Pendant qu'il faisait diversion, Yamamoto se positionna sur l'eau, un bras levé et l'autre main placée au niveau de sa bouche, peu à peu un épais brouillard se forma camouflant ainsi les trois genin. Tout ninja capable d'utiliser cette technique devait pouvoir repérer son adversaire sans utiliser la vue, étant donné que s'était impossible. Fermant les yeux, il se concentra écoutant moindre le bruit, le moindre souffle de vent.. Tout pouvait servir.

    Il ré-ouvra subitement les yeux en pointant une zone, sans même prononcer un mot, Mai envoya des shurikens dans cette direction, tandis que Kin envoya une boule composée essentiellement de foudre qui recouvra les kunais les rendant plus tranchant, mais surtout leur donnant en même temps une force de pénétration plus élevé. Malheureusement la plupart des kunais se plantèrent dans un tronc d'arbre, seul un kunais toucha la cible et encore le senseïs avait réduit les dégâts. Mais le but de cette attaque n'était pas de le blesser, la foudre qui recouvrait les kunais servaient simplement à engourdir le membre touché. Le brouillard se dissipa peu à peu, laissant ainsi les trois genins et le senseïs visible de tous. Ce dernier semblait plutôt surpris, il ne s'attendait pas à voir un travail d'équipe aussi précis et formé. Retirant le kunais de son épaule droite il afficha un léger sourire.

    Akame ; << Eh bien, je dois dire que vous m'avez bien eu. Je vois que votre stratégie a été établie avec soins. Je ne m'attendais pas à ce que vous me touchiez. >>

    Il pris une grande respiration, ses poumons s'étaient gonflés au maximum. Une telle respiration signifiait une technique katon. Il voulait surement découvrir lequel des trois utilisait le Suiton. Expulsant de sa bouche une boule de feu qui se dirigea droit sur l'équipe il attendait une réaction de la part de l'un des trois genins. Pourtant, aucun ne réagissait, la boule de feu s'écrasa sur les genins. Pourquoi se laisser toucher ? En réalité aucun des trois n'avaient été touchés, il s'agissait tout bonnement d'un genjutsu de bas niveau certes, mais qui leur avait tout de même sauvé la mise. Leur senseïs n'eut pas de mal à contrer ce genjutsu basique, qui consistait à créer des clones des clones de brume et se cacher parmi eux. Des plumes blanches tombèrent subitement du ciel. Un Genjutsu ? Surement, Yamamoto et Kin repoussèrent le Genjutsu grâce à un jutsu de rupture appris à l'académie. Mai n'ayant pas vu la technique arriver tomba sur le sol. Yamamoto grimaça légèrement, leur senseïs avait disparu de leur vu, ils n'avaient pas d'autre choix que de se séparer. Yamamoto s'était camoufler derrière un arbre tandis que son jeune frère lui s'était positionné dans un buisson. Les deux frères lancèrent des shurikens en même temps et pour augmenter leur chance de toucher,Yamamoto attrapa les mains de son senseïs avec un fouet constitué d'eau. Encore raté, Akame utilisa la technique de substitution pour échapper à l'attaque. Ce dernier apparut derrière Kin et lui paralysa les muscles avec une technique médicale.Yamamoto sorti de sa cachette pour faire face à son senseïs. Prenant en main son sabre il s'élança vers son adversaire, une quantité venue le recouvrir créant une sorte d'écran aqueux. Son katana placer en avant comme s'il voulait empailler son senseïs.

    Yamamoto ; << Let's go ! Shougeki no Mizu !! >>

    Poussant un cri de guerre il continua sa lancer sur son senseïs, mais sans succès. Ce dernier para la lame avant même qu'elle ne l'atteigne et il assomma d'un coup précis au niveau de la nuque Yamamoto, qui tomba à terre. Que va-t-il advenir des trois shinobis ? Ont-ils satisfait leur senseïs ?

    Lorsque Yamamoto revenu à lui, la première chose qu'il vit c'était son frère et Mai à côté de lui en train de le regarder. Il se mit assit et regarda le ciel avant de baisser la tête, pour lui ils avaient échoué, mais était-ce le même avis que son senseïs ? Se frottant légèrement la tête comme s'il avait mal. En parlant de senseïs ce dernier se montra enfin devant les trois genins. Un sourire satisfait sur son visage, il brandit son pouce devant la tête de Yamamoto, comme dire : vous avez réussi. Il n'y croyait pas, ils s'étaient fait battre si facilement qu'ils n'avaient rien pu faire. Malgré tout ils avaient réussi le test, ils étaient tellement contents, mais aussi fatigués. Toute l'équipe était rentrée chez elle, les deux jumeaux racontèrent une nouvelle fois leur journée à leur parent avant de se jeter dans leur lit, bien au chaud pour un repos bien mérité.

-------------------------------------------------

    Voilà maintenant déjà plusieurs mois que l'équipe 5 formait une équipe " parfaite ". Accomplissant leur mission avec succès, leur travail d'équipe était irréprochable. Aujourd'hui ils avaient un jour de repos, leur dernière missions avait été assez épuisante. Kin avait décidé de se consacrer à l'entrainement, tandis que son frère lui était parti en mission avec son père. C'était une journée plutôt sinistre, en effet le ciel était recouvert par des nuages noirs menaçant, après quelques instants la pluie tomba abondamment rendant lors le sol boueux. Cette boue allait rendre l'entrainement plus intéressant, Kin tomba à de nombreuse reprise dans la boue. Il ne ressemblait plus à grand-chose, il était couvert de boue et surtout très fatigué, il avait pratiquement épuisé son chakra. Un sourire aux lèvres il sera avec difficulté suite à sa fatigue, marchant vers l'entrée du village il regardait le ciel. Les gouttes de pluie tombèrent sur son visage retirant ainsi la boue qui était présente, alors qu'il s'apprêtait à entrer dans le village il entendit son prénom. Se retournant pour regarder qui venait de l'appeler il vit son frère qui semblait en pleure. Kin accourut vers ce dernier et ce n'est qu'à cette distance qu'il vit le corps de son père inerte. Tombant en genoux il tapa le sol de toutes ses forces, tout en pleurant. Aidant son frère à porter le cadavre de son père, ce dernier lui explique ce qu'il s'était passé. Un ninja se serait lancé sur lui par derrière en l'empaillant violent. Transportant le corps de leur père jusqu'au bureau du Mizukage, les villageois étaient choqués après tout le père des deux jumeaux était un brillant ninja. Arrivé enfin à destination, ils tombèrent au sol, après tout le poids d'un cadavre n'est pas très léger et ils étaient tous les deux déjà fatigués. Après une longue discussion, le Mizukage décida de donner une cérémonie comme il se doit à un ninja mort au combat. Rentrant chez eux, aucun des deux ne parlaient, ils étaient tellement bouleversés par la mort de leur père, surtout Yamamoto qui lui avait vu toute la scène. Posant sa main sur l'épaule de son frère il continua d'avancer.

    Yamamoto ; << Kin.... Père m'a confié sa dernière volonté : il veut qu'on prenne les épées qu'il a laissé à la maison, il n'y en a trois en tout, on en prendra une chacun . >>

    Les fameuses épées de la famille. Elles n'ont rien de particulier, mais elles sont transmises de génération en génération. Devait-il être heureux ou triste ? Ou encore les deux ? Depuis le temps qu'il attendait de recevoir l'une des épées, mais la mort de son père était plutôt étrange. Comment un ninja comme lui pouvait se faire avoir par derrière si facilement ? Quelque chose clochait dans l'histoire de son frère jumeau. Lorsqu'ils apprirent la nouvelle à leur mère, elle resta là inerte, son corps était livide et froid comme un mort. Bizarrement Yamamoto n'essayait même pas de réconforter sa mère, non il s'était précipité pour prendre une épée, les évènements et les réactions de Yamamoto étaient de plus en plus suspect. Il cachait quelque chose, Kin était bien déterminé à savoir ce qu'il cachait. Après avoir réconforté sa mère, Kin parti en direction de la salle où se trouvait les armes de la famille, son frère lui avait déjà fait son choix. Kini prit donc l'épée qu'il restait sur le mur, il tenait dans ses mains les armes pour lesquels la famille Takeshi s'est battue, elles renferment un sombre passé, aussi sombre que cette journée qui était loin d'être terminée. Enma avait décidé de prendre l'air pour rendre une visite à sa coéquipière pour la rassurer. Tout le village était au courant de cette désastreuse nouvelle. Arrivé à destination, Kini monta le long du mur pour atteindre la fenêtre de la chambre, d'un geste de main il toqua à la fenêtre. C'était un peu sa signature, il n'y avait qu'Enma qui venait comme cela chez elle. Pendant qu'il était là à discuter avec son amie, Yamamoto était occupé à faire quelques rangements dans sa chambre avant de s'occuper d'un détail assez important. Afin de réconforter tout le monde, leur senseïs les avait tous invité à manger dans ramens. Tout le monde se présenta à l'heure, Kin ne lâchait pas son frère du regard ce dernier agissait bizarrement depuis un certain temps. Tout en mangeant leur ramens, ils étaient là en train de préparer leur futur mission. Yamamoto jouait tellement bien la comédie qu'on pouvait facilement y croire.

    Une fois leur diner terminé, la Kunoichi partie en direction de sa maison, leur senseïs en direction d'une auberge et les deux frères en direction de leur maison. Sur le chemin du retour, les deux frères étaient silencieux. Yamamoto s'arrêta brutalement puis Kin fit de même. La pluie coulait sur leur visage, Kin posa une simple question à son frère, une question si simple, mais pourtant aucune réponse. Un bruit assez flou retentit dans les oreilles du jeune homme. Ce bruit il le connaissait bien, c'était le bruit d'une lame frottant un étui. Il se retourna, pas assez vite pour parer le coup, la lame de son frère le taillada. Tombant au sol saignant abondamment, il n'avait même plus la force de bouger le petit doigt. Son sang se répandait sur le sol, sa blessure était profonde, mais il avait évité les points vitaux. Un seul mot sorti de la bouche de Kin, un simple mot qui demandait une réponse.

    Yamamoto ; << Pourquoi ? Tout simplement parce que vous êtes faibles. Je me suis d'abord débarrassé de Père, ce fut ensuite le tour de Mère et maintenant c'est le tien. Vous m'empêchiez de réaliser mon rêve : devenir le meilleur épéiste, je savait que père ne me donnerait pas les trois épées alors je me suis assuré de les avoir pour tout seul voilà tout.>>

    Kin resta choqué. Il ne pouvait rien faire, il avait perdu beaucoup de sang. Perdant peu à peu connaissance, il ne put voir que son frère partir en jetant son bandeau sur le sol. Après s'être débarrassé de son frère, il ramassa l'épée de ce dernier et partit en direction de leur ancienne maison récupérer la dernière épée de la famille. Une fois sa tâche accomplis, il ne resta pas une minute de plus au village, car il savait bien que ses meurtres allaient vite être alerté. Cela fait maintenant déjà quelques années qu'il a quitté le village de Kiri, nul ne sait où il peut bien se trouver. Âgé maintenant de seize ans il a perfectionné son art aux épées.




Physique de Uchiwa Takeshi Yamamoto



Description Physique
[list]
    Yamamoto est un jeune homme d'une assez grande taille. Au premier coup d'œil on le mettrait dans la catégories de la taille moyenne, mais s'il on regarde plus fixement on remarque facilement qu'il est légèrement plus grand que la moyenne, mais cela ne semble pas du tout le déranger bien au contraire il en joue asses souvent d'ailleurs. A l'extérieur on peut voir que Yamamoto n'est pas ce qu'on peut dire enrobé, effectivement son poids est proportionnel à sa taille.
    Passons à son visage. Son visage est finement tracé, de fine lèvre et de petits yeux d'une couleur bleu, survolé par de fins sourcils d'une couleur noir. Il possède une chevelure assez longue d'une couleur noir, souvent coiffé en pétard cela lui donne un air charmant et gentil.
    Son style vestimentaires est assez basique, habillé généralement de bleu et de blanc il reste sur les couleur clair tout simplement parce qu'il n'aime pas les vêtements sombre.Vêtu d'un pantalon bleu avec des rayures blanche et d'une veste blanches avec le col et les poches bleu le tout survolé par une cape blanche avec une bande bleu au milieu. Ses longues manches lui permettent de caché des shurikens caché dans des petits poches qu'il a cousu, lui permettant ainsi de les attraper avec une rapidité et une agilité assez haute. Dans son dos trois épées, mais ce ne sont pas épée basique, elles ont été construire à partir de chakra, il peut donc facilement mélanger son affinité avec ses armes, il utilise souvent des technique d'armes plus étrange les unes que les autres.
    Niveau musculature il est assez bien formé. Il possède déjà une résistance physique développée suite à ses formes qu'il possède, pour son jeune âge. Sur son épaule droite est visible une sorte de tatouage en forme de requin, pourquoi ? Tout simplement parce qu'il était surnommé " Le Requin ". Son bandeau est attaché à la manche de sa cape ou parfois au niveau de la taille pour servir de ceinture. Ses mains sont recouverte par des bandages blancs, ils possèdent aussi deux bagues l'une sur l'index et l'autre sur la majeur.



Derrière l'écran (:


→ Ton prénom :
Sébastien
→ TON AGE :
16 ans
→ Tu vis où ? :
Ile-de-France
→ Comment as-tu découvert NSK :
Top site Naruto vs Sasuke
→ Qu'est-ce qui t'as attiré/incité à t'inscrire sur NSK :
Le contexte, le design...
→ Le code de validation :
LE CODE DE VALIDATION


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yamamoto Takeshi Uchiha
Sous chef de l'AkatsukiSous chef de l'Akatsuki
avatar♦ Messages : 46
♦ Date d'inscription : 10/11/2010
♦ Age : 24
♦ Localisation : Ile-de-France

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/1300  (0/1300)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La pluie tombe, le sang coule   Sam 13 Nov - 9:27

Test Rp ( via Msn : Ryuu ) : Après avoir quitté le village, des shinobis t'ont poursuivis, explique nous comment tu t'es échapper et comment tu les as tué.



Echappons-nous !

    Depuis son départ du village de la Brume, Yamamoto était poursuivis par une petite troupe de ninja. Aujourd'hui dans un lieu bien reculé du village, il avait trouvé une sorte de refuge pour se reposer, ces derniers temps il était assez tranquille, les juunins semblaient être eux aussi s'arrêter pour se reposer. Une chose était sur, il devait s'occuper d'eux avant que d'autres arrivent et puis il avait un objectif bien précis en tête il ne pouvait pas perdre maintenant. Il y a une chose que tout le monde ignorait sur lui, c'était qu'il faisait parti du clan Uchiwa et possédait ses yeux maudits aussi appelé Sharingan. Même s'il possédait ce puissant Dojutsu, il ne devait pas foncer tête baisser, un plan, il lui fallait un plan. Leur tendre des piège ne serait qu'une perte de temps, il devait les tuer un à un, les combattre tous les trois en même temps risquerait d'être compliqué. Mais avant toute chose, il voulait retiré ses stupide vêtements, optant pour des habilles du clan Uchiwa qu'il avait prit avant que l'Hokage ne l'envoie à Kiri pour le séparer de sa sœur. Vêtu d'un pantalon noir avec comme ceinture une sorte de ficelle blanche assortit avec son tee-shirt sur le quel était visible le symbole du clan Uchiwa sur le dos. Rangeant ses fameux katana volées à sa fausse famille dans leur étuis pour les attacher ensuite autour de sa taille avec la ceinture sortant de la petite cabane dans la quel il s'était reposé. Détruisant la maison en lui mettant le feu par pure précaution, il reprit son chemins laissant volontairement des indices pour les mener à lui. Les conduire directement à lui, était-il fou ? Non, cela faisait parti de son plan, c'était une partie essentiel, puisqu'il allait les forcer à se séparer. Arrivé dans une forêt assez vaste, il fit en sorte que les chemins se dirigent dans des directions opposées.

    Attendant sagement l'arrivée de l'un des trois juunins il resta camouflé de sorte à ce qu'on ne puisse pas ressentir son chakra. L'attente fut assez longue, un peu normal avec l'avance qu'il avait prit pour faire ses préparatifs. Mais bon cela lui avait laissé le temps de préparer des armes pour ses combat à venir. Rangeant ses petits parchemin explosif dans sa sacoche il entendit un craquement de branche. Envoyant un cible kunais vers le Juunin qui fut dévié avec simplicité, en même temps il n'était pas destiné à le blesser mais plutôt à lui montrer que Yamamoto était bel et bien là. Sortant de sa cachette il se dressa face au juunin. Il connaissait le juunin en question, puisqu'il s'agissait d'un ami à son père, oui le sois-disant père de Yamamoto qu'il a sauvagement abattu. Rien qu'à regarder le visage de son adversaire, Yamamoto remarqua rapidement la haine et la colère qu'il avait en lui. Laissant un léger rire échapper de sa bouche, Yamamoto prit en main le manche de ses trois katanas. Mais avant de se lancer dans le combat, son adversaire lui posa une question, une question qui ne servait strictement à rien.

    Juunin ; << Yamamoto, pour les as-tu tué ? Ils ne t'ont pourtant rien fait. >>

    Yamamoto ; << Oh ! Ils n'avaient pas besoin de faire quelque chose. Je les ai tué parce qu'ils étaient faible et qu'ils m'empêchaient de réaliser mon rêve. Quand j'ai compris que mon faux père n'allait me donner les trois katana, j'ai compris il fallait que me débarrasse d'eux pour pouvoir les prendre. >>

    Au mot " faux " le Juunin était complètement hors de lui. Comment pouvait-il dire cela, après tous les sacrifices qu'avaient ses braves personnes pour lui. Il l'avait hébergé, élevé comme leur fils. Poussant un léger soupire Yamamoto dégaina simultanément ses katana, un dans la bouche et les autres dans une main. Fonçant vers son adversaire, l'enchainant de coups précis, mais pourtant imprévisible. Lui faisant des coupures peu profondes, mais répétées, les lames se mirent à agir bizarrement comme si un courant électrique le parcourait. Un sourire assez sadique se dessina sur le visage du jeune Uchiwa, il n'avait pas encore montré son Sharingan, pour la simple raison, il préférait attendre de l'achever pour lui montrer cela. Au même moment, Yamamoto fit des mouvements précis, rapide et utile, envoyant le juunin en l'air, avant de tourner avec les sabres et lui faire plusieurs coupure au niveau du ventre. Poussant un léger soupire il rangea ses armes, s'il ne faisait pas blesser la partie n'était pas amusante. Son adversaire composa une série de mudra avant d'envoyer un souffle de vent composé de chakra sur Yamamoto, qui regarda la tête venir sans broncher comme s'il attendait de se faire blesser. Dans un nuage de poussière, il se mit à rigoler tout seul, il avait remarquer que la partie était bien plus amusante quand il était blessé. Envoyant un jet d'eau sur le Juunin, pas dans le but de le blesser, mais plutôt de le mouiller. Il attendit que la poussière se dissipe pour activer son Sharingan.

    Ses yeux étaient maintenant rouge avec trois virgule noires. Le juunin resta sous le choc, où avait-il eut ses yeux ? Bah nul part c'était les seins. Les habits du jeune déserteur était quelques peu déchirés. Sa main sur son visage, ne laissant apparaitre que son Sharingan il fixait son adversaire, observant le flux de son chakra avec attention, apparemment il était déjà épuisé, il avait du combattre juste avant de venir. Concentrant son chakra dans son autre main un bruit étrangement ressemblant à celui d'un éclair se répandit sur sa lame. Son adversaire resta bouche-bée. Tremblant il demanda, avec un voix tremblante et surtout effrayée.

    Juunin ; << Ya.... Yamamoto, où.. où as-tu ses yeux ? >>

    Yamamoto ; << Oh tu veux parler du Sharingan ? Eh bien, c'est mon don héréditaire. Je faisait partit du village Konoha, je suis née dans le clan Uchiwa, mais je vous ai caché ça toute ses années et tu n'auras pas la chance de le dire, je vais te tuer ici avec ce jutsu ! >>

    Fonçant sur son adversaire, l'épée avec l'éclair en arrière, il sauta et s'écrasa son adversaire le transperçant avec son épée en plein cœur, de plus avec l'eau qu'il avait reçu il fit complètement grillé. Pour une fois il avait été bien gentil avec son adversaire puisqu'habituellement il préfère les découper ou les faire exploser, mais là il n'avait pas vraiment le temps il lui restait encore deux adversaire à tuer. Retirant sa lame du corps inerte de son adversaire il se retourna sans gêne, écrasant ce dernier tout en rangeant sa lame avant de partir en direction de la zone Est pour tuer le deuxième. Il avait utilisé du ninjutsu sur le premier, pourquoi ne peux utiliser du Genjutsu sur le deuxième pour ensuite le faire exploser ? C'était une idée qui lui plaisait il fallait l'admettre. Il espérait tomber sur une belle demoiselle pour rendre les choses encore plus amusant. Il arriva donc à destination, et remarque son adversaire qui possédait une longue chevelure blonde. Une fille ? Le bonheur, faisant volontairement du bruit pour révéler sa position il attrapa le kunai qu'elle jeta dans sa direction avant de la rejeter en ajoutant de l'élément d'eau avec de la foudre. Elle esquiva assez facilement avant de foncé sur Yamamoto, contrairement à l'autre elle ne cherchait aucunes explications, enchainant le jeune Uchiwa de coup qu'il esquiva assez facilement mais se laissa taper volontairement. Oui il est assez spécial dans son genre, mais que voulez-vous sa rendait la partie bien plus amusante puisqu'il se battait pour sa propre survie après. Volant contre un arbre, il afficha un léger sourire, elle savait bien qu'il s'était laissé volontairement tapé et c'était pour ça qu'elle ne s'était pas retenu. Frottant sa joue, avant d'essuyer le sang qui coulait de sa lèvre il releva doucement la tête. Un sourire sadique et ses yeux rouges avec trois virgule noir. Fonçant vers la jeune demoiselle, il dégaina son sabre avec une vitesse folle déchirant ainsi légèrement le haut de cette dernière. Tournant autour d'elle donnant des coups de sabre avec de sortir de deuxième et d'accélérer la cadence. Le sang de son adversaire coulait de partout, elle envoya son poing vers le visage de Yamamoto. Attrapant la main de cette dernière il la plongea dans un genjutsu ou elle n'était qu'une simple feuille qui prenait feu.

    Yamamoto ; << Sa me rend malade de devoir tuer une si belle femme, mais tu ne me laisses pas le choix. >>

    Se fut les dernière paroles qu'elle pu entendre. Toujours plongé dans le genjutsu qui la faisait souffrir mentalement, il l'enroula de parchemin explosive. Se reculant de plusieurs mètres, il afficha un léger sourire avant de faire un signe avec ses doigt et de faire exploser les parchemins les uns après les autres. Réduisant son adversaire même pas en morceau mais à l'état de poussière. L'explosion avait endommagé la forêt et surtout le bruit avait résonner dans toute la forêt faisait fuir les oiseaux. Il devait maintenant se dépêcher de trouver le dernier et être enfin tranquille. Les yeux de Yamamoto était revenu au bleu habituel, il avait toujours les entailles causé par le premier juunin et la marque du poing du deuxième juunin. Après quelques minutes de recherche il trouva son adversaire, comment allait-il le tuer ? Pourquoi ne pas l'égorger ? Oh et puis il voulait assez rapidement, il en avait marre de jouer. Sans même comprendre un immense brouillard se dressa dans la zone ou se trouvait l'adversaire l'empêchant ainsi de voir quoique se soit. La voix de Yamamoto résonna dans le brouillard mais il était impossible de le localiser.

    Yamamoto ; << Tes deux amis m'ont plutôt bien amuser, mais je suis fatiguer, alors je ne te dirait que deux mots : Bye bye ! >>

    Après avoir dit ses deux dernière mots l'une de ses lames se plaça sous la gorge de l'adversaire, d'un geste lent mais fatal, il tira sa lame tout en entendant hurler son adversaire. Rangeant sa lame dans son étui il regarda le cadavre inerte de son adversaire tombé par terre. Il avait perdu assez de temps comme ça, il devait reprendre sa route le plus rapidement possible avant de se retrouver avec d'autre shinobi à ses trousses.





Dernière édition par Yamamoto Takeshi Uchiha le Sam 13 Nov - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La pluie tombe, le sang coule   Sam 13 Nov - 10:04

Hep-là !

Pour ton rp, il n'y a qu'une seule chose qui me chiffonne en fait : c'est le Chidori / Raikiri. Personnellement, cette technique a été connue pour avoir été uniquement maîtrisée par Sasuke (pfeuh) et Kakashi. Et comme ils sont morts, je pense qu'il serait plus juste de ne pas reprendre cette technique. Tu changes uniquement cela et personnellement, cela m'ira.

Edit : Après modification, je valide la fiche, tu es un membre de l'Akatsuki désormais.



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La pluie tombe, le sang coule   

Revenir en haut Aller en bas
 

La pluie tombe, le sang coule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto : Sekai Kaerizaki :: Avant tout :: » Parchemin des membres ღ :: » Présentation Terminer ღ-
Sauter vers: