AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Naruto : Sekai Kaerizaki recrute 2 administrateurs & 2 ou 3 modérateurs.
Vous êtes intéresser ? Rendez-vous >ici<

Partagez | 
 

 La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Lun 8 Nov - 7:53



Cela faisait plusieurs jours, voir même plusieurs mois que Natsu n’avait pas été convoqué par le Raikage. Il se demandait ce qu’il avait fait de mal cette fois-ci, étant donné qu’il ne quittait son habitat uniquement que pour aller faire un tour dans la ville, histoire de s’acheter de quoi manger quand il en avait les besoins. Il se réveilla donc très tôt dans la matinée, prenant son sac comme on le lui avait demandé. Après tout, c’était tout ce qu’il se devait de faire, obéir et se taire. Rapidement habiller, le jeune Shinobi s’en alla donc des montagnes de Kumo, se trouvant en dehors du village. Pourquoi en dehors ? Tout simplement parce qu’il était un Jinbutsu et donc, que tout le monde le détestait, quoi qu’il arrive. C’était ennuyeux à en mourir… Quoi qu’il en soit, il trouverait bien une solution pour se faire accepté un jour. Ne se dépêchant guère, le petit Dragon emprunta le chemin le plus court, c'est-à-dire en sautant de rocher en rocher. Bien sûr, la descente de la montagne fut le plus difficile pour le début. Bien qu’habituer à emprunter ce genre de chemin pour être franc. Mais cela n’est guère le sujet.

Une fois dans le village, une ambiance pesante se faisait ressentir, des regards tourner vers lui, indiscret et surtout insultant. Des murmures, de temps à autres, se faisaient entendre, parfois même des insultes lui étant directement adressée. Ce n’était pas facile à vivre, mais il faisait avec depuis qu’il était né… C’était tout ce qu’il y avait à dire à ce propos. Une petite dizaine de minutes s’écoulèrent, alors que le jeune ninja frappa lentement à la porte du Raikage du pays de la foudre. Seulement cinq petites secondes passèrent et une voix grave se fit entendre. Ouvrant la porte dans un grincement sourd et assez perturbant, il entra. Face à lui, un petit homme qui ne lui arrivait même pas à la taille. Petit, mince et vieux. Sénile ? Je ne pense point que cela puisse être le cas. Quoi qu’il en soit, seul ce vieil homme osait encore l’accueillir chaleureusement en son bureau de travail. Ce qui dans un sens ne déplaisait point au jeune Gennin. S’inclinant comme il se devait, un papier lui fut tendu, par une main fine et usée par la vieillesse, ou peut-être par les années de travail. Il la saisit et en lut le contenu.



« -Ceci est ta première mission hors du pays, Natsu. Je compte sur toi pour la mener à bien et seul.

-Vous pouvez compter sur moi, Raikage-sama.

-Bien, maintenant, tu peux disposer. Tu seras escorter par deux Juunins jusqu’à destination, bonne chance. »


Sur ces mots, les deux Juunins firent leurs apparitions, invitant le jeune homme à les suivre d’un simple mouvement de la tête. Rangeant le message à faire passer dans son sac de voyage, il se leva et s’inclina une nouvelle fois par respect face à son supérieur, pour ensuite accompagner les deux ninjas expérimentés. Cela n’allait pas être une colonie de vacances, mais cela resterait bien plus divertissant que de rester allonger dans son lit à fixer le plafond toute la journée, sans compter les quelques heures d’entraînement qu’il s’octroyait assez fréquemment. Bien sûr, il était heureux, pouvoir voyager n’était pas donné à tous les Gennins, surtout seul ! En même temps, il y avait une certaine raison à la solitude du jeune garçon : son Dragon. Personne n’osait l’accompagner, même sous ordre du Raikage. Peut-être qu’ils pouvaient encore accepter, mais ils feraient à tous les coups, en sorte que le « boulet » soit perdu en cour de route. Ce qui était déjà arrivé mainte fois. Une petite routine à force. Leur voyage allait durer trois jours, pour couvrir la distance entre le pays de la foudre et le pays de la terre. Trois jours à se déplacer avec une simple pause la nuit.

Un véritable calvaire pour quelqu’un tel que Dragneel, qui tombait très souvent affamé. Il allait devoir faire avec, c’était tout ce qu’il y avait à dire. Ils empruntèrent évidemment le chemin le plus court, dans le but de réduire au maximum le temps de voyage. Ils allaient devoir rester vigilant, au cas où ils se feraient attaquer par des ninjas mal vaillants, cherchant à leur barrer la route. Bien que cela ne soit pas réellement possible aux vues de la paix régnante sur le pays de la foudre. Le premier jour s’écoula sans trop d’encombre, si ce n’était la faim qui s’installait dans l’estomac vide de tout produit alimentaire de Natsu. On aurait beau regarder le dit estomac encore et encore, on ne trouverait pas la moindre trace de nourriture à l’intérieur, même s’il faisait une petite pause histoire de casser la croute. Et en parlant de pause, c’était enfin l’heure, mais pour cela, il fallait trouver un endroit calme et qui ne serait pas trop encombré de pièges réservés à un quelconque ennemi. Cela ne fut pas dur à trouver. Ils s’arrêtèrent au bord d’une rivière, ce qui permit au jeune homme de se nourrir un minimum et de se réveiller avec de l’eau bien froide.



« -Nous allons dormir ici, si tu le souhaites.

-Non, continuons. Je souhaiterai arriver au plus vite au pays de la terre.

-Bien compris, nous repartons. »


Et cela fut le même train-train durant les deux jours suivants, un voyage long et ennuyeux lorsqu’on était entouré de personnes n’ayant aucune envie de discuter avec vous. Ils auraient pu être engagé dans l’Anbu d’ailleurs, à ne jamais dévoilé quoi que ce soit les concernant. Mais dans un sens, cela n’était pas plus mal, il n’avait pas besoin d’en savoir plus sur eux étant donné qu’ils ne seront pas présent lors du retour du jeune homme. Cela n’avait guère d’importance. Bien rapidement, lors du troisième jour de l’escorte dans le but d’emmener le petit ninja à destination, ils s’arrêtèrent devant les portes de Tsuchi no Kuni, laissant ainsi seul le jeune homme, livré à sa non connaissance du pays. À première vue, il n’y avait pas de village proprement dit une fois sur les terres de ce pays, sans doute qu’il devait être plus loin. Après tout, c’était logique, étant donné qu’il était arrivé directement dans les montagnes. Quoi qu’il en soit, il allait devoir faire un bout de chemin avant de trouver le village où se trouvait le Kage du pays de la terre. Cela risquait d’être un peu moins facile pour être honnête.

Sans plus attendre, il se mit donc en direction de l’endroit qui lui semblait le plus proche à ses yeux, à savoir la première montagne. Il comptait bien la traverser à son aise et comme il n’avait guère peur de la hauteur, cela ne risquait pas d’être un quelconque souci pour lui. Bien sûr, il ne fallait point compter sur le fait qu’il allait encore marcher sans faire quelques pauses, c’était hors de question ! Il avait déjà fait trois jours de voyage, alors encore quelques-uns de plus, c’était vraiment de trop. En somme, il comptait bien trouver un moyen d’arriver en ville assez rapidement, ou voir le plus lentement possible, cela dépendrait de sa forme physique. Et en effet, seulement six heures de marches plus tard, il fit une pause au sommet de la première montagne, après avoir trouvé une grotte à celle-ci. Il posa ses affaires et dans son sac, il prit tout son matériel nécessaire pour faire un feu, ce qui ne lui prit guère très longtemps. Il faisait déjà nuit dehors, d’ailleurs.



« Je vais passer la nuit ici, je pense… »

Sur ses dires, il soupira, s’asseyant au sol en silence, seul avec son ombre pour ne point changer.



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Mer 10 Nov - 6:16


______Gigotant légèrement pour ensuite se tourner sur le ventre en soupirant rapidement, les yeux clos et la bouche légèrement entrouvertes, une demoiselle à la chevelure rosâtre était en train de dormir et elle ne faisait pas de magnifique rêves tel qu’une rencontre entre son prince charmant, mais elle cauchemardait sur ce qui c’est passer il y a 19 ans, le jour de sa naissance. Bien sur, elle ne peut se rappeler de rien de cette période là, elle ne peut pas se rappeler de l’état des corps de ses parents, morts et brulées, mais elle pouvait toujours se les imaginaient avec les courtes descriptions faites par le hokage qui devait probablement exagérer les choses.

______Se réveillant en sursaut lorsqu’elle entendu quelque chose se fracasser sur sa porte, elle se leva rapidement, posant les pieds sur le bois frais en frissonnant, elle s’approcha lentement de la porte en attrapant un kunai qu’elle serra dans sa main en ouvrant la porte avant de regarde des mômes qui s’amusaient a lancer des cailloux sur sa porte. Leurs jetant un regard sombre, les trois enfants prirent peur et partirent en courant un peu comme toutes les personnes qui croisent Kokuryuu en faite. Soupirant doucement la demoiselle à la chevelure rosâtre referma la porte et retira ses fringues avant d’aller s’habiller sans oublier d’attacher les armes à ses cuisses, son épée et la pochette autour de sa taille.

______S’étirant rapidement en regardant une photo poser sur son meuble, la demoiselle sourit doucement et caressa le rebord du cadre du bout des doigts avant de sortir de chez elle et de prendre la route du bâtiment ou se trouver le bureau du Hokage. Hier soir, elle avait reçu une convocation de la par du chef du Village, peut être allait-elle être envoyer en mission, du moins c’Est-ce qu’elle espérait.

______Traversant rapidement les ruelles du village après être sortie des quartiers du clan Uchiwa, Kokuryuu grimpa sur les toits des maisons et se dirigea avec rapidité vers le bâtiment du Hokage. Arrivant devant une des fenêtres du bâtiment en question, la rose ne se priva pas d’entré par là pour arriver dans un escalier qu’elle monta arrivant ensuite devant la porte du Hokage qu’elle ouvrit sans toquer, mais étant un minimum polit, elle s’inclina devant le chef du village.

« Vous m’avez fait appeler ? »


______Demanda la demoiselle qui se trouve toujours ag énoue devant le chef de Hi no Kuni en gardant par la suite le silence afin de laisser parler le vieille homme.

« Je sais que tu n’as pas encore intégré de team, mais je t’envoie en mission à Tsuchi no kuni avec un Juunin. Il aura besoin de ta maitrise du Sharingan et ton cousin sortant à peine de deux ans de maladie, je ne préfère pas l’envoyer pour une si longue durait. »

______Se relevant lentement, d’un air neutre et sombre, la jeune femme fixa le vieil homme, assis sur une chaise des plus confortables, une chaise sur laquelle Kokuryuu aimerait un jour s’asseoir en tant que Hokage…

« Bien »

« Tu peux disposer et te préparé, sois prête devant les portes du village dans 1h. Le juunin qui t’accompagnera t’expliquera les grandes lignes de cette mission. »


______Hochant doucement la tête en s’inclinant doucement avant de sortir, retournant chez elle lentement en regardant le ciel, une mission avec un Juunin … C’était bien la première fois que cela lui arrivait, mais ce n’était pas pour lui déplaire, cela lui apprendra surement des choses, c’était même une chance de pouvoir partir en mission.

______Grrivant chez elle la demoiselle attrapa un sac qu’elle remplit simplement d’une gourde d’eau, d’une trousse de premier secoure, on ne sait jamais et elle sortit de chez elle en pensant à sécurisé l’entrée se rendant par la suite aux grandes portes de Konoha pour attendre le Juunin avec qui elle devait partagée cette mission et celui-ci ne mit pas longtemps à arriver. Ne lui adressant pas un seul regard il se contenta de lui annonçait qu’ils partaient maintenant et qu’ils ne devront pas s’arrêté, ne pas faire de pause et faire attention sur le chemin étant donner que le Juunin transporté avec lui, un objet des plus convoité. La demoiselle ne se posa pas de question et sortie du village de la feuille pour ensuite prendre la route du pays de la terre.

______Glors que le silence Reigner depuis plusieurs heures maintenant entre les deux shinobi, une aiguille passa prés du visage de son coéquipier alors que la demoiselle stoppa aussitôt sa course sur une branche d’arbre en regardant autour d’elle avec sérieux et en silence. La demoiselle perçu le chakra de son coéquipier et un second, surement celui de leur adversaire. Joignant ses doigts pour faire quelques signes rapidement en prononçant « Katon : Houzenka no Jutsu » puis elle lança plusieurs boules de feu dissimulant des shurikens en direction d’un buisson alors qu’on entendit un gémissement de douleur résonnait. La demoiselle sauta de l’arbre et s’approcha de buisson lentement, une main sur sa lame et regarda le corps vide de vie d’un ninja en baissant les yeux doucement… Avant de se tournait vers le Juunin qui n’avait même pas eu le temps de réagir …

« C’est ça être une Juunin ?! »


______Dit-elle sans attendre de réponse avant de reprendre la route vers Tsuchi no Kuni qu’elle ne tarda pas à atteindre puisqu’elle arriva dans les montagnes qui entour le pays alors que la nuit tombe. Elle tourna la tête vers le Juunin et stoppa sa course en le regardant longuement.3

« Nous devrions s’arrêtait la pour cette nuit… »

______Ce n’était qu’une simple suggestion, certes, mais cela valait mieux pour eux de s’arrêté maintenant et de poser le campement et l’homme plus haut gradé qu’elle ne contredis pas en retirant son sac pour le poser par terre, ce que Kokuryuu fit aussi en s’étirant doucement, entendant les os de son dos craquaient en roulant des yeux. Elle se baissa et attrapa sa gourde avant de tournant le dos au Juunin pour aller chercher de l’eau dans le coin, ce qu’elle trouva rapidement, sauf que détaille, elle marcha sur un truc moue…Un pied peut être…





○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Mer 10 Nov - 7:50



Même lors d’une mission, il n’avait guère le luxe d’être accompagné bien longtemps par d’autres êtres vivants. Même les animaux ressentaient parfaitement la crainte qui rodait tout autour du jeune homme, et plus précisément le monstre en lui. Il savait très bien que le monde lui-même le rejetait, c’était un fait qu’il ne pouvait ignorer. Cela le mettait mal à l’aise pour être franc… Se sentir plus seul que jamais, jour après jour sans comprendre ce qu’il avait fait pour mériter cela. À croire que même naître n’était pas une bonne chose dans sa courte vie. C’était toujours ce à quoi il avait pensé pour être plus précis. Ai-je réellement mérité de naître ? Pourquoi existerai-je ? Dans quel but ne m’avons toujours pas tué ? Jusqu’à maintenant, il n’avait pas la moindre réponse à ses multiples questions, uniquement du vide qui ne lui serait d’aucune utilité. Il ne savait pas non plus s’il réussirait à réaliser son plus grand rêve, étant donné qu’il n’était que la risée des ninjas. Tous ceux de sa « tranche d’âge » étaient déjà Chuunins ou pour certains d’entre eux, Juunins. Il n’était que le seul et unique Gennin, toujours aussi faible que d’habitude.

Actuellement à l’abri dans sa grotte, bien au chaud, il décida d’éteindre sur un simple caprice le feu qui restait allumé au centre de son refuge pour cette nuit. Pourquoi ? Tout simplement parce que cela lui rappelait toujours le pays du feu. Certes, il avait toujours rêvé le visiter, mais il n’avait qu’une seule envie également, c’était de ne jamais rencontrer le moindre membre de la famille Uchiwa. Un petit rafraichissement peut-être ?

.: Flash Back :.


Il y avait dix-sept ans, un dragon ayant été créé par un grand ninja maléfique fit son apparition soudainement dans le pays de la foudre, le pays auquel il était « assigné » pour être plus exact. Kaminari no Ryuu était son nom, littéralement traduit par « le dragon de la foudre ». Ce qui était étrange, c’était qu’il ne s’agissait point là d’un quelconque phénomène naturel, étant donné que son « hôte » était considéré comme encore vivant. En effet, il y avait eu une certaine intervention externe, qui avait ôté le dragon de l’hôte en question. Il s’agissait d’une petite équipe de cinq ninjas, portant tous un certain blason dans le dos de leur haut : le symbole des Uchiwa de Konoha, le pays du feu. Ils avaient décidé d’utiliser la puissance de chaque dragon contre leur propre pays, dans le simple but de leur en faire baver et de ne plus jamais vouloir utiliser ces monstres comme des armes. Par malheur, cette bande de moins que rien, avaient décidés de s’attaquer à une famille : celle de Natsu. Étant nouveau né, il n’avait pas le moindre souvenir de ce qu’il s’était réellement passé, tout ce qu’il savait c’était que le Raikage l’avait enfermé dans le corps d’un nouveau né, notre jeune héros pour être exact. Il était au courant de toute cette histoire parce que le nouveau Raikage avait assisté à la scène… C’était donc logique de faire confiance à cette personne.

.: Fin du Flash Back :.


Les multiples paroles du Raikage tournaient encore dans la petite boite crânienne de l’enfant qui avait été envoyé seul en mission cette fois-ci, dans un autre pays qui plus est. Quoi qu’il arrive, il ne serait en rien responsable de ce qui arriverait aux personnes de ce pays, si jamais il se faisait attaquer, il était en droit de se défendre. D’un air toujours aussi monotone, il se leva, laissant ses affaires dans la grotte en fermant les yeux, gardant toujours son bandeau frontal à son bras droit, juste sous son tatouage, allez savoir pourquoi honnêtement. On appelle cela un bandeau frontal de ninja, mais il ne le porte jamais à son front, cherchez l’erreur ! Certes, c’était amusant à décrire, mais là n’est point le sujet. Une fois debout, il sortit de la grotte en faisant le chemin inverse de tout à l’heure, ayant vu un point d’eau avant d’arriver ici, il s’était dit qu’un petit bain ne lui ferait aucun mal, c’était tout de moins ce qu’il pensait au départ, n’est-ce pas ? Il pensait réellement qu’il ne trouverait personne dans les environs, et bien c’était complètement raté, si je puis dire.



En effet, une fois arrivé au point d’eau, il s’arrêta sans rien dire, ayant ressentit deux chakra non loin de lui. Ils étaient sans doute des voyageurs, étant donné qu’ils s’étaient tous deux stoppés au même endroit. Cependant, l’un se dirigeait vers lui, sans vraiment avoir l’air menaçant puisqu’il se déplaçait à une vitesse follement lente. Quoi qu’il en soit, il semblerait qu’il n’avait réellement rien à craindre pour une fois. Mais cela voulait également dire qu’il n’aurait sans doute pas le droit de les affronter s’ils étaient des alliés du village… Ce n’était pas grave, s’il trouvait une excuse à son attaque s’il devait y avoir recourt évidemment, il ne chercherait pas bien loin : « ils m’ont agressés soudainement sans prévenir ». Mensonge certes, mais cela n’aurait sans doute pas été vérifié par un quelconque ninja de son village étant donné qu’il était seul. Mais enfin soit, il ne chercha pas plus longtemps et tourna la tête en soupirant, déjà ennuyer par tout cela. Mais soudainement…



« … ITAIIII ! MON PIED BORDEL !!! »

Il tourna la tête rapidement vers la personne qui avait osé lui marcher sur le pied, se reculant rapidement en fixant ensuite son pied du regard… Ca faisait mal sérieusement ! Il grogna et leva ses yeux pour voir qu’il s’agissait d’une femme, sans doute à peine plus âgée que lui… Dix-huit ans ? Dix-neuf ans ? Il ne saurait le dire clairement, mais il était certain qu’elle était loin d’avoir la vingtaine même plus. Elle serait vraiment très très bien conservée à ce moment-là… Ce qui serait surprenant. Quoi qu’il en soit, il s’en fichait de son âge, ce qui l’intrigua le plus était la couleur de ses cheveux : roses, tout comme les siens. En voilà une surprise… Mais cela n’était guère important en fin de compte, il comptait bien savoir qui elle était et s’il s’agissait-là d’une ennemie de Kumo. Il espérait de tout cœur que cela soit le cas, évidemment, comme un bon sale gosse. Il se tenu bien droit, la pointant du doigt en grognant, n’ayant pas la moindre discrétion.



« Oï ! Toi ! Qui es-tu ? De quel village es-tu ?! »

Il n’avait pas prit la peine de se présenter étant donné qu’il n’allait sans doute pas rester bien calme cette fois-ci. En tout cas, une chose était sûre, s’il s’agissait d’une Uchiwa… Cela risquait de mal tourné. C’est moi qui vous le dis !



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Sam 13 Nov - 7:40

Kokuryuu n'avait jusqu'à aujourd'hui jamais vu de montagne, enfin, elle n'y était jamais montée, elle n'avait pas eu le temps pour cela, elle préférait utiliser son temps libre à l'entrainement cas la découverte du monde extérieur à Konoha... Essayant de ne pas tomber en s'approchant de l'eau la demoiselle sentit quelque chose de moue sous son pied et il était clair que ce n'était pas une pierre... Un animal ? Peut être , cela était même fort probable que cela soit un rongeur puisque comme les chauves souris et les hiboux, ces petits animaux sont des animaux qui vivent plus là nuit . Mais non ce n'était pas un animal, c'était un ... PIED ! Qu'est-ce qu'un pied venait foutre ici, c'était une bonne question, le nombre de chance pour que quelqu'un d'autre soit dans ces montagnes devaient être minime, entre 2% à 5 % a peut près. Alors qu'elle leva la tête afin de regarder en face d'elle, le sharingan activé. Elle se recula de quelque par, n'étant pas sûr que ce qu'elle venait d'écraser était un animal et resta silencieuse. Seul ses yeux rouges étaient visibles dans le noir.

« ITAIIII MON PIED ! »

C'Est-ce que venait de crier quelqu'un et plus précisément un homme vu la voix de celui-ci. La rose se recula brusquement et posa sa main sur un kunai qui se trouvait dans son garde arme, accrocher à sa cuisse alors qu'elle activa son sharingan rapidement en fronçant les sourcils. Qui était-il, mais surtout que venait-il faire dans les montagnes du pays des assassins ninjas ? Inspirant doucement la demoiselle resta sur ses gardes avant de finalement se décider à prendre la parole.

« Qui es-tu et que viens-tu faire dans ses montagnes ?! »

Demanda-t-elle en s'adressant à l'inconnue qui , à mon avis, ne déclinera pas son identité parce qu'on le lui demande. Son sharingan grillant magnifiquement aux reflets de la lune, elle ferma un instant les yeux avant de les rouvrir en guettant le moindre mouvements ou le moindres bruis suspect. Comme par hasard le Juunin qui l'accompagner devait probablement déjà dormir... Cela l'arrangeait bien sûr la demoiselle pouvait se faire tuer durant la mission ou plutôt, cela en arrangerait plus d'un .

Attendant une réponse de son adversaire potentiel, la demoiselle se heurta à un rocher tranchant ce qui lui coupée la cuisse légèrement, la faisait saignée ce qui lui arracha un léger soupire alors qu'elle plaque sa main sur la plaie baissant légèrement sa garde un instant.

Cette coupure à la cuisse lui rappelé de vieux souvenir, en autres les jours qu'elle avait passer aux terrains d'entrainement de Konoha à apprendre les quelques petites techniques qu'elle connait, les techniques qu'on apprend avant de devenir Genin...Elle en avait bavé, du au fait que le village la considère comme un monstre et de ce fait, l'avoir comme Genin au village pouvait soit disant être mauvais pour les habitants du village. Il faut croire qu'elle avait vraiment mérité le grade de Genin et la demoiselle comptait bien obtenir le grade d'Hokage afin d'enfin être respecter par tous...Oui, c'était son but, prouver qu'elle valait quelque chose, gagné le respect des habitants de son pays, montré qu'elle n'était pas une menace pour eux parce que jusqu'à aujourd'hui, la seule personne qui ne la considéré vraiment pas comme un monstre était simplement son cousin et elle ne savait même pas pourquoi ... Peut être parce qu'elle était allé le voir lorsqu'il était malade et que la seule chose qu'il pouvait faire c'était rester dans son lit...

Relevant lentement la tête vers son potable adversaire, la demoiselle fronça les sourcils en se rappelant de son but et plaça le kunai devant elle, sans trop vouloir être menaçante (a).


" J'attends . "


○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Sam 13 Nov - 8:53



Amertume. Natsu ne pouvait que regretter d’être sortit de sa petite grotte tout à l’heure. Il n’aurait jamais pensé que sa soirée finirait mal, avec un pied écrasé et qui plus est, une personne qu’il allait détestée rien qu’après avoir croisé son regard. Des yeux d’un rouge si prenant, si irritant… Un regard qu’il ne pourrait définitivement jamais oublié : le Sharingan ! Il n’y avait plus de doute possible, il se retrouvait actuellement face à un membre du clan Uchiwa… Le clan qui avait dans le passé contrôler son dragon dans le but de détruire le pays de la foudre et par conséquent, ce petit clan qui avait également causé la mort de sa famille et de ses parents. Un clan qu’il se permettrait d’éliminer à lui seul rien que pour leur montrer qu’ils étaient loin d’être les plus puissants de ce monde. Ils ne méritaient vraiment qu’une seule chose et c’était bien évidemment de finir foudroyer par ce même dragon qu’ils avaient autrefois contrôlé.

N’écoutant plus la personne qui lui adressait la parole, son regard planté dans le sien avec une haine inégalable encore, il ne savait pas comment se contenir, devait-il simplement répondre à ses questions, ou encore attaquer comme un bon ninja assoiffé de vengeance ? Je pense que la seconde option sera sans doute la plus appropriée au vu de la situation. En effet, il n’allait clairement pas se retenir et encore moins s’empêcher de lui coller une bonne raclée, dans le simple but de se venger de ce que son petit clan de rien du tout avait pu lui faire subir. Il ne serait pas un enfant de cœur cette fois-ci et encore moins quelqu’un de très compréhensif, mais cela ne sortait pas de l’ordinaire étant donné qu’il était un véritable crétin fini qui ne cherchait jamais à s’expliquer calmement lorsqu’il était énervé, et encore moins parler pour être honnête.

Une simple pause se marqua, lorsqu’il entendit la voix de la personne, qui disait « attendre ». Une voix féminine, à n’en pas douter. Il s’agissait bel et bien d’une femme et qui plus est, d’une Uchiwa. Dire qu’il ne s’attendait pas à tomber aujourd’hui même sur ce genre de personne. Il n’hésiterait cependant pas une seule seconde à lui faire rabattre son clapet avec un bon coup de foudre. Pas le genre de « coup de foudre » au niveau sentimental, que l’on se comprenne bien. Tout ce qu’il comptait faire c’était la réduire en une vulgaire moquette. Cela serait sans doute fort approprié, pour une personne venant du fameux clan qui avait tué sa famille et un grand nombre des villageois. Ils étaient, selon les informations de Natsu, du genre à regarder les gens de haut et surtout de se croire supérieur à tout être existant dans les environs. Se faire marcher dessus serait un bien beau tableau pour quelqu’un faisant partie de ce clan, vous ne pensez pas ? Quoi qu’il en soit, il était près, plus que près à combattre.



« Ces yeux… Ce regard qui se veut supérieur… Le Sharingan… Tu es donc du clan Uchiwa, à n’en pas douter… »

Sur ces mots, il inspira longuement avant de se tourner vers ce regard rougeâtre, prenant ensuite une position rapidement plus « offensive ». Il composa rapidement des signes bien spécifiques avant de commencer à malaxer son chakra, près à attaquer en premier lieu. Dire qu’il aurait tout simplement pu rester dans sa grotte… Tché, quel idiot ! Et c’était le cas de le dire.

.: Flash Back :.




« -Natsu ! Un jour, tu comprendras pourquoi je t’ai toujours dit de ne pas chercher les Uchiwa, tu te dois de leur pardonner leurs actes !

-Te moques pas de moi, papy ! Je ne pourrais jamais les pardonner, JAMAIS !!! »


Clappant la porte d’un air plus que furieux, le jeune dragon fonça ensuite droit dans les rues de Kumo, prenant la direction de son chez lui, dans le simple but de s’y enfermer et de pouvoir se calmer, penser à autre chose en gros. Il faisait toujours comme cela lorsque le vieux Raikage voulait absolument lui dire de ne jamais en vouloir à ce clan maudit qui lui avait causé tant de tristesse. S’il n’avait pas existé, il pouvait être sûr qu’il n’aurait sans doute aucun souci au niveau de l’intégration dans son village de ninja… Dire que tout cela était arrivé un peu n’importe comment, dans le simple but de calmer ce monstre et de l’enfermer à tout jamais, jusqu’à la mort de l’enfant du moins. Une simple soirée avait servit à ruinée la vie tout entière de ce jeune garçon qui n’avait pourtant, rien demandé…

.: Fin du Flash Back :.




« Raiton ! Raitori no Jutsu ! »

À ses mots, il créa un phénix de foudre qu’il envoya directement en direction de son opposante, car il avait décidé qu’elle serait nommée ainsi pour ce soir. Il n’avait pas pour but de la tuer, au contraire, mais bien évidemment de lui faire mordre la poussière en guise de vengeance, et c’était ce qu’il ferait pour chacun des membres du clan Uchiwa de Konoha. Toucher ou non, il s’en fichait, il se préparait déjà à la suite des évènements en sortant de son sac un kunai, le plaçant à l’horizontal face à lui.


Spoiler:
 



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Dim 14 Nov - 3:43


Il n'était clairement pas prévu dans le programme que Kokuryuu tombe sur un inconnu dans les montagnes qui entourent Tsuchi no Kuni... Elle était censée faire une pause de quelques heures afin de se reposer après cette longue journée et repartir pour arrivait le plus vite possible au village du Tsuchikage...Observant longuement le jeune homme présent devant lui, elle sera doucement le kunai qu'elle tenait dans sa main droite. Malgré le fait que seule la lune sert d'éclairage, la demoiselle ne mit pas longtemps à remarquer l'étrange couleur de cheveux de son opposant. Une couleur qui était semblable à la sienne, rose...Etrange de trouver quelqu'un aux cheveux rose comme les siens , mais ce n'était pas vraiment le moment de s'arrêtait pour contempler les cheveux de cet inconnu qui semblait enragée...

« Ces yeux.... Ce regard qui se veut supérieur... Le Sharingan... Tu es donc du clan Uchiwa, à n'en pas douter... »


A ces mots l'inconnu se tourna vers la rose et se mit dans une position clairement plus offensive. Le jeune homme qui devait avoir un ou deux ans de moins qu'elle commença à composer des signes, une chose est sûr il comptait attaquer...Pourquoi ? Pour quel motif ? Simplement parce que la demoiselle fait partie du clan Uchiwa... Avait-elle demande de naitre dans ce clan là ? Non et elle avait encore moins demandé à avoir en elle, cette chose qui ressemble de près à un dragon de feu... Il fallait toujours que les gens trouvent quelque chose, un motif pour la détester...

Soupirant doucement en lâchant le Kunai pour joindre ses mains et inspirait profondément. La jeune demoiselle nommée Kokuryuu ne comptait clairement pas se laisser faire sans se défendre, elle n'allait pas s'avouer vaincu sans avoir tenu tête à son adversaire... Tout comme elle l'avait promis au Hokage après tout...

.:: Flash Back ::.

« Maintenant que tu as obtenu le grade de Genin, tu dois me promettre de ne jamais abandonner, de ne jamais t'avouer vaincu sans avoir essayant, si tu veux devenir forte et respecter de tous, tu dois agir comme l'avait fait Naruto Uzumaki, c'est en protégeant les gens du village même en sachant ce qu'ils disaient sur son dos qu'il a fini par être respecté et aimer... Il a fini par ne plus être craint... »


Pas très convaincu de ce que venait de dire le vieil homme, la demoiselle s'inclina doucement et se redressa pour fixer le Hokage. Ce qu'il venait de dire ne marcherait probablement pas si la demoiselle l'appliquer...

.:: Fin du flash back ::.

« Katon : Goukaryuu »

Prononça-t-elle avant de cracher une énorme quantité de feu en direction du dragon de foudre de son adversaire, espérant juste seulement cela contre son attaque. La jeune demoiselle reprit une grande bouffé d'air avant de refaire des signes avec ses mains en prononçant « Katon : Houzenka » avant de lancer plusieurs boules de feu dissimulant des shuriken en direction de son adversaire, utilisant la masse de feu cracher avant comme « diversion »...Profitant de ce court instant pour se reculait et sauté sur un rocher afin de se retrouver plus en hauteur que son adversaire…


Spoiler:
 


○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Dim 14 Nov - 4:40



Vitesse et colère, le tout accompagné par la soif de vengeance. C’était tout ce que ressentait le jeune homme actuellement, face à cette femme qui faisait donc partie du clan Uchiwa. Il ne savait pas ce qu’il allait faire exactement pour lui faire mordre la poussière, mais il savait déjà comment il pourrait l’attaquer : c’était uniquement avec des Jutsu, car le Taijutsu contre un utilisateur du Sharingan, c’était complètement inutile étant donné qu’ils étaient capables de recopier chaque mouvement et donc, par la même occasion, capable de les voir arriver bien plus facilement que qui que ce soit et donc les éviter. C’était un Dojutsu bien embêtant, tout de même, il allait devoir faire preuve d’astuce pour une fois, bien que cela ne soit pas si simple à faire pour quelqu’un d’aussi bête que lui. C’était tout de même le ninja le plus bête de tout Kumo, il ne fallait pas l’oublier ce petit détail qui gardait un trait des plus important à ses yeux ! Cela faisait clairement de lui un ninja unique en son genre que rien ni personne ne pourrait imiter. Une chance pour lui, n’est-il pas ?

Quoi qu’il en soit, son attaque surprise ne semblait pas avoir fait mouche, sans doute à cause de son fichu regard rouge sang aux trois virgules. C’était embêtant tout de même, ce genre de pupilles… Si seulement il lui était possible de trouver une parade à cette fichue technique, il serait capable de lui en faire réellement bavé. Mais au vu de la technique qu’elle avait utilisée pour contrer sa première offensive, il se doutait qu’il n’avait pas à faire à un Juunin ou autre, c’était une bonne chose. En effet, s’il s’agissait du jutsu d’un ninja plus puissant qu’un simple Gennin, l’attaque du jeune garçon aurait été complètement balayée d’un simple coup, tout comme lui. Elle devait donc être une Gennin, elle aussi… Quoi qu’il en soit, il n’eu pas le temps d’attaquer une seconde fois, car cela fut au tour de son opposante qui lança bien rapidement une autre technique du type Katon. Heureusement qu’elle ne maîtrisait pas le Futon, sinon il risquait d’avoir du mal à la vaincre avec ses techniques de type Raiton.

Il grogna d’un air un peu énervé lorsqu’il vit les boules de feu foncé droit sur lui. Heureusement, il avait prévu d’utiliser son kunai pour se défendre, pour ne pas tomber à court de Chakra bien trop rapidement, cela serait clairement bête de sa part s’il devait combattre uniquement avec ses armes après avoir lancé ce même combat, vous ne pensez pas ? Rapidement donc, il s’appliqua pour bloquer un maximum des boules de feu qui lui fonçait dessus, alors qu’à sa grande surprise, il entendit des bruits de « lames » s’entrechoquant. Il eu le malheur de détourner le regard un instant et de voir qu’il y avait en fait sous les flammes, des shurikens. Cela fut une grave erreur de la part de Natsu, qui n’avait pas bloqué la totalité de l’attaque, mais uniquement la moitié, ce qui le blessa donc ensuite d’une manière assez réduite, mais non négligeable. Il avait la moitié des shurikens plantés dans son torse, ce qui lui fit cracher soudainement du sang. Mais il les enleva bien rapidement, car en plus d’être planté dans son corps, ils étaient brûlant, sans doute à cause du feu.



« KSO ! J’me suis fait avoir ! »

Après cela, il fut plus ou moins frustré de ne pas avoir compris cela bien plus rapidement. C’était bien trop facile que de les parer de cette façon… Quoi qu’il en soit, il avait honte d’avoir fait preuve d’une aussi grande faiblesse sur ce coup-ci… Mais il n’allait pas se rendre aussi rapidement. Composant plusieurs signes, le jeune ninja se préparait à utiliser une nouvelle attaque, alors qu’il prononça en même temps « Raiton ! Raikyuu no jutsu ! ». À ses mots, une boule entièrement constituée de foudre fonça à une vitesse assez impressionnante vers son adversaire, dans le but de la faire souffrir et la foudroyer une bonne fois. Certes cette technique consommait beaucoup de Chakra, mais elle était également assez puissante, surtout pour quelqu’un du rang de Gennin. Il espérait également ne pas se faire avoir comme un bleu après cette technique, et pour en être sûr, il profita de cette technique pour lancer un nombre assez restreint de Shurikens, environ quatre plus exactement. Il espérait au moins pouvoir la blesser en retour, sinon bonjour la honte…



Spoiler:
 



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Dim 14 Nov - 11:01

La vengeance, la haine, la tristesse, l'envie, l'angoisse, la peur... Tout c'est sentiment inutiles que nous humains nous ressentons dès la naissance... On s'en passerait bien, cela nous empêche parfois de faire ce que l'on veut... de tuer par exemple ... L'idée avait traversée la tête de Kokuryuu, pourquoi ne pas tuer cet inconnu qui lui avait sauvagement « sauté » sans raison... La tristesse... Première étape, celle ou le regard des autres vous fait mal, vous transperce, ces gens qui vous regardes comme si vous étiez un monstre, comme si vous ne vouliez que leur malheur... Elle n'avait pourtant rien fait si ce n'est de naitre au mauvais moment, dans la mauvaise famille et au mauvais endroit... Choisissons nous notre famille ? Nos origines ? Non... Alors, pourquoi lui en vouloir à elle...?

L'angoisse qui survient juste après, vous transperçant le coeur et le ventre d'une atroce douleur lorsque vous êtes seul et que vous repensez justement à ses regards que les gens vous portent...Survient alors l'envie d'être comme les autres, avoir des amis, l'envie de rire et de s'amuser, l'envie d'être lié à quelqu'un, d'avoir un petit ami, des parents, une famille qui tient à vous... Ces choses que jamais la rose ne pourra obtenir sauf si elle arrivait à réaliser son but, son rêve, qui est de venir hokage...Si le fallait elle deviendrait aussi forte que Naruto Uzumaki, cette légende vivante qu'elle enviait...

La haine qui arrive rapidement après suite à un petit incident, la goutte d'eau qui fait déborder le vase comme certains disent... La hait qui s'accompagne bien souvent de l'envie de se vengeait et malheureusement pour l'adversaire de Kokuryuu, ce soir, elle venait d'atteindre ses limites, il ne l'a connaissé pas, il ne savait rien d'elle et l'attaquer sous prétexte qu'elle faisait partie de ce clan appeler Uchiwa... Elle était en train de perdre le contrôle, les images de toutes ses années, de toute cette haine que les gens lui portaient et qu'elle absorbait jours après jours en silence, faisant grandir sa soif de vengeance, son envie de leur faire vraiment peur...

« Raiton ! Raikyuu no Jutsu ! »

La demoiselle n'eut même pas le temps de relever la tête, de se sortir de ses pensées sombres que la rapide attaquer de son adversaire la toucher de pleins fouets, elle sera les dents sur le coup, se mordant même la langue à sang alors qu'elle vue projetait contre un des rochers qui se trouvait derrière elle, rocher qui présentait la marche de l'attaque que son l'adversaire de la rose avait lancé à l'instant... Un léger cratère qui se faisait voir...Tombant à genoux au sol, les mains plaquer sur les roches de la montagne alors qu'elle cracha le sang qui stagnait dans sa bouche, la demoiselle releva la tête rapidement vers son adversaire, le corps pris de frissons qui n'annonçaient rien de bon...Lutant contre une chose qui avait clairement plus de force qu'elle, elle ferma les yeux qui redevinrent aussi bleu que les fonds de la mer... Se levant en titubant légèrement, la rose ouvrit les yeux en laissant place à des yeux aussi rouge que le sang, ce n'était pas le sharingan, mais simplement les yeux du dragon qui était en elle... Les canines qui devenaient de plus en plus pointues, au point de coupait la lèvre inférieure de la jeune fille et la peau qui commençait à se recouvrir d'un étrange chakra qu'on aurait pu sentir à des kilomètres... un chakra presque similaire à celui du démon renard à neuf queue connue autrefois, mais un chakra beaucoup plus puissants comme pour les 4 autres dragons...

La peau de chakra qui montait lentement jusqu'à la gorge de Kokuryuu avant de finalement recouvrir sa bouche, ses joues, ses yeux... Kokuryuu ? Non ce n'était plus elle, la ce n'était que la seconde partie démoniaque de la demoiselle... C'était le dragon qui contrôlait tous ses faits et geste dans le simple but de détruire cet inconnu ... Il suffisait au dragon de ressentir la haine de Kokuryuu pour se réveiller et profité du fait que la rose n'était pas assez forte mentalement pour l'empêcher de prendre le dessus sur elle...

Serrant les mains doucement en s'approchant du jeune homme à la chevelure similaire à celle de Kokuryuu, la rose leva la tête pour le regardait longuement de ses yeux rouges flamme avant de finalement s'élancer vers lui pour lui sauter dessus, la pointe des pieds sur le torse du jeune homme pour le faire basculait en arrière, sur les roches avant de lever le poing vers le visage du jeune homme avant de l'abattre sur celui-ci avec violence avant de sortir un kunai et le plantait dans l'épaule droite de son adversaire avant de tirer, lui ouvrant le bras sur jusqu'au coude... Elle le regarda ensuite dans les yeux avec toute la haine du monde alors qu'elle leva de nouveau la main pour frapper l'inconnu au visage, mais au moment ou son poing allait toucher la peau de son adversaire, elle se stoppa net, en sentant la peau de son poing brulait lentement pour laisser à la place des écailles... Elle se leva en se reculant avant de tomber en arrière tout en lâchant un « rugissement » ou plutôt un cri de douleur... Il faut croire qu'être possédait par un dragon n'était pas de tout repos et que cela ne fait pas du bien... Luttant contre l'esprit du dragon, Kokuryuu glissa sa main dans sa sacoche à arme avant d'en sortir une lame plus que tranchante pour se la planter dans la cuisse en gémissant légèrement, histoire de reprendre ses esprits quelques secondes...

« Va t’en… »

Dit-elle en serrant les dents avant de finalement se levait, une main plaquer sur sa cuisse et l’autre serrant la lame entre ses doigts…

« Dégage si tu tiens à la vie… »


Spoiler:
 


○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Dim 14 Nov - 11:55



Il était temps de lui montrer qu’il n’était pas du genre à se laisser faire et en effet, il avait réussi à lui faire un coup magistral. En effet, son précédent jutsu ne l’avait pas raté, car elle ne semblait point être concentré sur le combat, voir même pas du tout ! Elle avait la tête dans les nuages et semblait bien ailleurs… Comme si elle contrôlait la situation… C’était insensé de la part d’une ninja, et cela lui hérissait la peau, parcouru d’un long frisson de colère et d’envie de lui faire ravaler ses dents, il savait pertinemment qu’il n’aurait aucun mal à lui en faire baver, maintenant qu’elle avait été touché par son Raikyuu. Plus d’échappatoire possible, avec une aussi grande dose d’électricité ressue de plein fouet, elle allait avoir beaucoup plus de mal à se déplacer et surtout, beaucoup plus de mal à esquiver malgré son Sharingan. Cependant, il avait bien trop espéré, en effet, à peine fut elle à terre, qu’un étrange chakra rouge commença a enveloppé la totalité de son corps, ce qui lui fit fortement pensé à son propre chakra jaune qu’il possédait lorsque son dragon prenait le dessus sur lui… Alors en plus d’être une Uchiwa, on lui avait foutu ce monstre en elle ?!

Bon sang de bonsoir ! Il allait en baver finalement et non inversement ! Comment pourrait-il rivaliser avec une adversaire pareil sans avoir le rang de Juunin au minimum et surtout, les capacités de ces mêmes ninjas de hauts rangs ?! C’était perdu d’avance ! Il aurait dû écouter le conseil du vieux Raikage et ne jamais toucher au moindre Uchiwa de toute son existence ! Qu’allait-il bien pouvoir faire ? Mais évidemment, il n’eu pas le temps de réfléchir à une quelconque échappatoire, car une seule seconde s’écoula, avant que finalement, la femme au chakra démentielle lui fonça dessus, lui frappant le torse à l’aide d’un double coup de pied sauté, ce qui le fit tomber en arrière pour ensuite mieux se faire frapper au visage par un violent coup de poing. Une telle violence, c’était complètement inimaginable ! Il ne s’était pas attendu à un tel phénomène en même temps… Quoi qu’il en soit, il était fichu maintenant. Une seconde attaque s’en suivit, un kunai se vit planter dans son épaule pour ensuite « descendre » jusqu’à son coude, ce qui arracha un hurlement de douleur chez le jeune ninja, qui ne pouvait se dégager, jusqu’à ce qu’elle décide de le faire elle-même cependant.

C’était étrange, mais alors, complètement étrange, de plus, elle semblait vouloir contrôler son dragon… Comment faire en cet instant critique ? Surtout que la réserve de Chakra de Natsu n’était pas du genre fort importante… Et de plus, il avait une maîtrise assez faible de son propre chakra, il était donc en tout point, fort désavantager. C’était là son manque de sérieux aux études. En effet, il n’avait jamais été sérieux dans sa vie, si ce n’était une fois qu’il avait décidé de prendre en chasse les Uchiwa. Une très mauvaise idée en fin de compte, mais cela montrait qu’il restait un véritable crétin fini, encore plus bête que ses pieds. Fuir ? Pourquoi faire une chose pareille ? Il devait absolument réussir cette mission s’il voulait pouvoir regarder à nouveau le Raikage dans le blanc des yeux, sinon, il aurait réellement honte et ferait automatiquement demi-tour. C’était une véritable insulte à ses yeux. Après tout, il n’abandonnait jamais !



« Oï ! Tu crois vraiment que je vais fuir devant une adversaire telle que toi ?! Tu as peut-être un dragon en toi, mais cela ne me fera pas fuir, bien au contraire ! Je n’abandonnerai jamais et je relèverai tous défis m’étant proposé ! Je ne reviendrai pas sur ma parole, tel est mon nindo !!! »

Il avait beau se la péter, il ne serait clairement plus en mesure d’utiliser le moindre jutsu à cause de son bras blessé… C’était à peine s’il ne perdait pas connaissance à cause de la quantité énorme de sang qu’il avait perdu… Que faire ? C’était une situation complètement désespérée et réfléchir en un tel moment serait peut-être le bienvenu… Mais, comment ? Comment réfléchir lorsqu’on est –pardonnez-moi l’expression- complètement con ?! Autant demander à un rat de parler et aussi d’hurler à Natsu « casse-toi crétin ! »… En gros, cela relevait de l’impossible pour notre pauvre ninja qui n’avait pas demandé à finir en casse-croute pour dragon de feu à la base. Certes, il l’avait cherché, mais bon, tant pis en fait. Il avait beau se dire qu’il ferait tout pour combattre, même s’il doit en mourir… Et bien sûr, il opta pour une toute autre façon de combattre. Il sortit rapidement de sa pochette de ninja, 4 shurikens qu’il lança droit vers la « dragonne », pour ensuite sortir un kunai en fonçant droit vers elle. Une opération suicide. Attaquant ensuite avec vitesse, il se doutait bien qu’aucun de ses coups ne l’atteindrait, à cause de ce manteau de chakra… Abandonnant bien rapidement cette idée, il se recula pour ensuite reprendre son souffle… Il était fatigué à cause de ses blessures.

.: À l’intérieur de Natsu :.




« -Natsu… Tu ne pourras pas gagner en combattant de la sorte. Tu sais très bien ce qu’il te reste à faire, gamin.

-Ferme-la ! Je n’utiliserai plus jamais ton pouvoir pour combattre ! »


En effet, dans le corps même de Natsu, se trouvait le dragon de la foudre, communément nommé « Kaminari no ryuu ». Il était tout aussi puissant que tout autre type de dragon, mais il était également réputé pour sa maîtrise exceptionnelle de la foudre. Même le Raikage actuelle ne pouvait rivaliser avec la puissance de ce monstre gigantesque qui était enfermé en Natsu. Bien sûr, tant qu’il s’agissait du ninja, qui combattait, il était possible au plus petit ninja du monde de combattre le dragon sans trop de soucis. Après tout, un simple Jinbutsu n’ayant aucune maîtrise du chakra et des techniques basiques ne pouvait rien face au ninja le plus puissant de Kumo.

« Tu n’as pas à discuter Natsu… Je vais prendre la relève, pauvre ignorant ! » Prononça le dragon tout en commençant à ricaner de sa voix sombre qui ne présageait rien de bon.

.: Retour à la normal :.


Extérieurement, tout avait déjà commencé. En effet, des éclairs commencèrent à tournoyer tout autour de ce jeune ninja, pour ensuite finalement faire complètement changer le regard de ce dernier, en un jaune aussi foudroyant que l’orage lui-même. C’était un beau tableau tiens, le dragon de la foudre face au dragon du feu… Les canines se firent de plus en plus grandes, pour finalement laisser apparaître des écailles au niveau des joues de Natsu, tout comme à ses bras et à son torse. Finalement, posant ses deux mains sur le sol, tout en prenant une position se voulant plus bestiale, Il laissa échapper de la fumée d’entre ses lèvres, tandis que ses ongles grandissaient également, comme pour former des griffes. Bien rapidement, tout cela fut accompagner par un manteau de chakra d’une couleur totalement différente à celle de son opposante : le jaune. Sans plus attendre, il fonça d’un geste brusque, abattant ses griffes vers le visage de cette dernière tout en hurlant.



Spoiler:
 



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kokuryuu Uchiwa
Dragon de feu
The Angel Of Hell
Fondatrice
Dragon de feuThe Angel Of HellFondatrice
avatar♦ Messages : 153
♦ Date d'inscription : 30/10/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : Au fin fond de l'enfer.

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Lun 15 Nov - 2:09

L’amitié était une chose que Kokuryuu ne connaitra probablement jamais et encore moins l’amour pour quelqu’un… Après tout, comment aimé quelqu’un qui nous déteste ? C’est tout bonnement impossible…Enfin, a quoi bon en parlait puisque cela n’arrivera jamais et que la rose le sait très bien…Tout ça à cause de cette chose qui dort au fond d’elle, enfin qui dormait plus précisément étant donner qu’à l’heure actuelle il s’amusait à prendre le dessus sur la jeune Uchiwa afin de contrôlé ses faits et geste…

Kokuryuu était actuellement enfermer dans son propre corps, au milieu d’une prison de miroir où la seule chose qui se reflété était sa propre émotion, autant dire la haine et la tristesse qu’elle ressentait, une chose qui pourrait rendre fous plus d’une personne…Le seul moyen pour qu’elle arrive à se sortir de là était probablement qu’elle reste calme, qu’elle pense à de bon souvenir histoire de sourire et de chasser cette haine et cette tristesse qui avait pris place dans son cœur quelques instant au paravent… Mais cette solution, combien de temps encore allait-elle tenir ? Combien de fois est-ce que cela l’aidera à reprendre le dessus sur ce monstre qui se trouve en elle…Un jour viendra ou rien de pourra la sauver… Un jour viendra ou elle sera soumise totalement à se dragon.

Glissant une main sur un des miroir en silence alors qu’à l’extérieur de son corps quelque chose d’étrange et de surprenant était en train d’arriver, elle ferma les yeux et essayant de se concentré principalement sur les quelques bons souvenirs qui faisait sa vie, des jours passés avec son cousin…

A l’extérieure le dragon était plus qu’étonnait de voir ce qui arrivait au corps du jeune adversaire… Recouvert d’une couche de chakra jaunâtre, des dents clairement plus pointues et de même pour les ongles, des yeux tout aussi jaune que son chakra … et un aura plus que meurtrier tout comme celui de Kokuryuu…

Qu’était-il en train de se passer ? Une guerre entre deux dragons ce qui pourrait probablement mettre fin à cette vie de paix que les ninjas de ce monde mène depuis peu ? Regardant le jeune inconnu se transformer, Kokuryuu ne bougea pas d’un poil, comme si le jeune homme n’était pas une menace pour elle. S’accroupissant même sur le rocher sur le quel elle se trouver alors qu’elle ne vit pas le ninja foncer vers elle d’un geste brusque en abatant ses griffes sur son visage, reculant le plus possible ce qui n’empêcha pas les griffes de cet inconnu de lui lacéré la joue…Le sang coulant sur cette même joue jusqu’à sur sa gorge, la rose se redressa aussitôt et plaqua ses pieds sur le torse de son adversaire pour le poussait afin de se dégager … Elle se leva avant de sauté tel une bête sauvage sur le jeune homme, faisant des rouler bouler [ \o/ ] avant de tomber du rocher en l’entrainant avec elle, mais la douleur causer par la chose réveiller la rose à l’intérieure de son corps qui essaya de reprendre le dessus…

« Pourquoi faut-il que deux Jinbutsu se battent alors qu’ils ont la même vie ? »

Arrive-t-elle à articuler en plaquant le jeune homme contre le sol alors que le chakra rouge qui l’entourait était toujours présent et que les écailles rougeâtre continuer de couvrir son corps lentement, très lentement…

« Sommes nous comme ses gens qui nous regarde de haut et qui nous traites de monstre?… »

Dit-elle en grognant légèrement alors que le dragon repris le dessus sur elle et qu’il ne perdit pas son temps en levant le poing pour l’abattre sur le visage de ce jeune homme qui semblait être de Kaminari no kuni si on se réfère au bandeau qui se trouve autour de son bras.

Spoiler:
 


○ 5 Roses ○

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekai-kaerizaki.forums-actifs.net
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Lun 15 Nov - 8:30



La souffrance éprouvée par chaque être vivant avait sa propre forme. Elle pouvait être physique, tout comme psychique. Ici, pour Natsu, la souffrance se présentait sur les deux plans. Il souffrait physiquement des coups qu’il avait reçu tout au long de cet affrontement, mais il souffrait aussi mentalement de la solitude à laquelle il avait droit. Toujours seul, quoi qu’il arrive, seul les quatre murs de sa petite chambres servaient à lui « changer » les idées. Bien que pour être honnête, il était fort stupide de penser de la sorte, n’est-ce pas ? En effet, le jeune homme n’avait guère le choix que de se reposer jour après jour, et s’ennuyer comme cela n’était pas permis. Même durant les missions il ne prenait pas le moindre plaisir, c’était presque à penser qu’il regrettait plus que tout au monde sa vie de Shinobi. C’était peut-être le cas en même temps… Le Raikage l’avait plutôt « obligé » à devenir un ninja qui serait un jour peut-être, reconnu dans le monde entier. Ce n’était pas vraiment ce qui lui déplaisait pour être franc, au départ, mais avec le temps, il se disait qu’il aurait peut-être été mieux mort. Simple constat de sa part évidemment.

La tempête. C’était ainsi que l’on pouvait qualifier les évènements se déroulant dans les montagnes du pays de la terre. Dire qu’il n’était censé rencontrée aucune menace selon le plus puissant homme de Kaminari no Kuni, en voilà une belle erreur d’analyse de la part de cet homme pourtant très réfléchit en temps normal. Quoi qu’il en soit, tout être humain avait droit à l’erreur, surtout les personnes âgées qui en faisait très rarement. Ce qui était donc le cas du kage de Kumo, le village caché du pays de la foudre. C’était sûr et même certain qu’il arrivait plus souvent aux gens du troisième âge de faire des erreurs de la sorte. Enfin, dans tous les cas, il s’en fichait le jeune homme, étant donné qu’il avait un semblant de chance de pouvoir se venger du clan Uchiwa, même si pour l’instant, c’était loin d’être bien partis. En effet, cela tournait certes en son avantage au niveau des dégâts subit, mais ce, jusqu’à ce qu’elle ne prenne l’option « je fais sortir mon dragon ! ».

En effet, cela avait totalement renversé la situation dans le sens où Natsu était incapable de faire le moindre signe pour composer son jutsu lui permettant de se défendre face aux coups physiques. En effet, avec un bras ouvert de son épaule jusqu’à son coude, cela serait difficile de mouvoir ce même bras de façon correcte. Même s’il le souhaitait, il n’aurait pas la chance de lui faire comprendre qu’il n’abandonnerait jamais. Après tout, avec un seul bras, cela ne serait pas une chose facile. C’était d’ailleurs pour cela qu’il avait opté pour des attaques assez stupides et inutiles qui plus est. Et ce, jusqu’à ce que, à son tour, son propre dragon élémentaire décide de surgir des profondeurs du subconscient de Natsu. Un subconscient qui ne devait point abrité grande source d’intelligence venant de sa part. Après tout, c’était un peu le ninja le plus con qu’il puisse exister. Dommage d’être né sous une mauvaise étoile mon petit ! Quoi qu’il en soit, cela n’allait pas être de tout repos pour le corps du jeune ninja qui n’avait point demandé à finir par se faire contrôler par son dragon intérieur…
Que le vrai combat commence ! C’est ce que semblait vouloir dire le dragon de foudre, mais cela ne risquerait point d’être chose facile, étant donné que quoi qu’il puisse arriver, cela se solderait sans doute par une défaite mutuelle, sauf si l’un des deux hôtes décidait de reprendre le dessus sur ses actions, pour ainsi mieux se faire exploser et donc perdre lâchement. Ce n’était point ce que souhaitait l’adolescent, mais cela restait cependant la seule solution que pour perdre avec dignité.

En effet, plutôt mourir que de perdre malgré l’aide de ce fichu monstre, ou même de gagner grâce à son aide, surtout qu’il prenait un malin plaisir à lui dire qu’il était loin d’être capable de vaincre avec son propre chakra, comme s’il était invincible… Ce n’est pas pour rien que t’es dans le bide de Natsu, enflure ! Quoi qu’il en soit, il était vrai que la puissance de cette bête était complètement incomparable à celle de n’importe quel autre ninja. Et il était sûr encore une fois, que s’il avait l’aide de ce monstre et la maîtrise parfaite de ce dernier, il serait sans doute en mesure de vaincre ses opposants sans le moindre souci et qui sait, peut-être qu’il aurait enfin la chance de devenir un grand Raikage et surtout un ninja reconnu par tous.

Après avoir porté sa première offensive qui était loin d’être du genre « calme », il fut renvoyé en arrière pour finalement se faire « monter » par la dragonne, qui lui frappa ensuite violemment le visage. Évidemment, le jeune Natsu n’avait pas réellement écouté ce qu’elle avait pu dire était donné qu’il était resté enfermer à l’intérieur de lui-même… Du moins, son esprit évidemment. Il lui était impossible d’agir de son propre chef et donc de contrôler le moindre de ses mouvements. Il lui était d’ailleurs maintenant possible d’utiliser ses deux bras pour combattre, mais à quel prix ? Cela restait encore inconnu. Il fixait ensuite son opposante, comme si elle n’était qu’une moins que rien, ce qui dans un sens était réellement le cas aux yeux de Natsu, le vrai du moins. Bien rapidement, il posa ses pieds sur l’estomac de cette femme qui devenait gênante à force, pour ensuite la repousser violemment et se remettre en position d’attaque.

.: À l’intérieur de Natsu :.


« Approche Natsu, et défait ce sceau pour que je puisse t’offrir le maximum de ma force ! »

Sans s’en rendre compte tout de suite, il était manipulé par ce monstre en lui et obéissait au moindre de ses faits et geste, alors qu’il tendit la main en direction de ce sceau qui semblait retenir enfermé la bête dans une cage. Une cage qui pourtant, laissant véhiculer le chakra de ce monstre en question, comme s’il existait un moyen pour lui de contrer ce sceau pourtant d’un très haut niveau. Enfin soit, cela n’était point le sujet, le plus important était qu’il était sur le point de libérer un véritable monstre, mais finalement, après avoir décidé de lui faire « face », il changea d’option et soudainement, se frappa d’un violent coup de poing, ce qui fit se dissiper toute illusion qu’avait faite ce dragon de rien du tout.



« Tu ne me contrôleras plus, crétin ! »

.: À L’extérieur :.



« Itaiiii ! P’tain, mon bras ! Ca me fait un mal de chien !!! »

Natsu était bel et bien revenu à lui-même, mais de là à savoir comment il pourrait faire pour vaincre son opposante désormais, c’était une toute autre histoire… Quoi qu’il en soit, il sortit rapidement un rouleau de sa poche qui allait lui servir pour faire les prochains signes pour sa toute dernière technique, mais qu’il avait cependant déjà utilisée avant.



« On va tenter le tout pour le tout… Raiton ! Raikyuu no jutsu ! Et… Raiton, Raitori no jutsu ! » Il combina ces deux jutsu, uniquement dans le but de viser à paralyser son opposante. S’il n’arrivait pas à la contenir, s’était finit de Natsu…

Spoiler:
 



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurayami Uragawa
avatar♦ Messages : 5
♦ Date d'inscription : 15/11/2010
♦ Age : 23
♦ Localisation : x) haha

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
200/200  (200/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Mer 17 Nov - 5:36

A part criait pour exprimer sa souffrance intérieure, la jeune rose ne pouvait rien faire de plus étant prisonnière dans son propre corps qui actuellement était contrôler par le dragon qui se trouve en elle. Elle aimerait tant pouvoir reprendre le contrôle et mettre fin à ce combat, à quoi cela servait que deux Jinbutsu se battait entre eux alors qu’ils ressentent la même douleur, la même tristesse. C’était idiot, au contraire, cela aurait du les rapprocher l’un de l’autre…

Regardant son adversaire avec une lueur de haine dans les yeux, le dragon qui contrôler le corps de Kokuryuu, la jeune fille était entourait de pique pointues de terre qui devaient tranchait au moindre contacte avec la peau …Elle leva la tête vers l’inconnu qu’elle regarda longuement en se demandant qu’elle attaque allait-il faire de nouveau . Elle glissa sa main sur son épée lentement pour la dégainé à tout moment en cas de besoin…Elle aurait tout donner pour que ce combat cesse, même si elle n’avait pas grand-chose à offrir en réalité.

« On va tenter le tout pour le tout… Raiton ! Raikyuu no jutsu ! Et… Raiton, Raitori no jutsu ! »


Regardant le jeune homme composer des signes similaire à ceux de tout à l’heure, la demoiselle se recula rapidement en sentant une pointe sur son bras avant de tourner la tête derrière elle pour voir les piques de pierres en fronçant les sourcils avant de se tournait vers l’inconnu, le dragon soupira et rendit le contrôle du corps à sa propriétaire prendre voir l’attaque de plein fouet en étouffant un gémissement de douleur… Ce n’était pas l’attaque qui faisait mal… Mais le fait de s’être reculait instinctivement en se prenant l’attaque, la rose était tomber en arrière et maintenant, elle se trouvait empaler sur un des pique de roche, crachant du sang…Les larmes aux yeux, elle posa ses mains sur le pique qui l’avait transpercer et ferme les yeux doucement en se mordant la lèvre violement…Elle n’avait pas fait grand-chose de sa vie a par s’entrainait, s’entrainait…Et encore s’entrainait ou encore rendre visite à son cousin… Et sa vie allé probablement s’arrêtait ici…Pas le moindre amis, aucunes attaches… Au moins elle ne manquera à personne puis dans tout les cas, personne ne se rendra compte de son décès à Konoha…

Fermant doucement les yeux en sentant ses larmes glissaient sur ses joues en sortant le kunai que lui avait offert son cousin..

« Ninja de Kaminari no Kuni… Achève moi … »

Dit-elle en lui tendant l’arme en gémissant légèrement de douleur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natsu Dragneel
Gennin
Ninja électrifiant
Co-FondateurGenninNinja électrifiant Co-Fondateur
avatar♦ Messages : 93
♦ Date d'inscription : 30/10/2010

Carte de Ninja
♦ Points d'expériences:
0/200  (0/200)
♦ Informations:
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   Mer 17 Nov - 9:07



La victoire aurait été, en temps normal, la première chose qui aurait réjouit notre jeune ami Natsu. Mais bizarrement, depuis que son dragon avait refait surface, il n’éprouvait plus qu’une seule envie et c’était celle de devoir abandonner. Il ne s’agirait sans doute pas de sa propre victoire, mais de celle de Kaminari no ryuu. Quoi qu’il en soit, avec un peu de chance, il serait capable de s’en sortir après tout, mais cela ne risquait pas d’être possible, surtout avec une opposante telle qu’elle… Elle avait également un dragon et en plus de cela, elle était capable de combattre avec son Sharingan, un Dojutsu au combien énervant, mais néanmoins très utile pour son possesseur. Dans le cas présent, il n’avait pas été à la hauteur pour cette femme… Il n’avait pas le droit de se considérer comme quelqu’un de puissant, il était bien trop faible pour cela… Quoi qu’avec un peu d’entraînement il pourrait être quelque peut. Enfin soit, là n’était point la question à l’heure actuelle. Il n’était plus question de savoir qui était le plus fort, mais il était question de stopper le monstre se trouvant à l’intérieur de la ninja de Konoha.

Sa technique désormais utilisée avait vidée la quasi-totalité du chakra du jeune homme à la chevelure rosâtre. Il ne devait plus avoir que seulement un-tiers de son chakra, si cela n’était pas moins. Il serait incapable de faire quoi que ce soit avec ce qu’il lui restait actuellement, si ce n’était recouvrit son corps de chakra pour limiter les dégâts lors d’une possible prochaine attaque. Il espérait tout de même ne pas rater son opposante, ce qui fort heureusement fut le cas. Mais n’ayant clairement pas fait attention aux piques environnantes, il fut surpris lorsqu’il vit la jeune femme s’empaler dans l’une des piques se trouvant derrière elle, écarquillant subitement les yeux alors qu’il se laissa tomber à genoux pour la voir ensuite sortir un kunai de sa sacoche. Un kunai bien étrange, qui semblait avoir une certaine valeur. Voyant cela, il comprenait très bien où elle venait en venir et de plus, ses paroles n’avaient fait qu’augmenter ses craintes : elle voulait qu’il l’achève. Il ne savait quoi dire si ce n’était non… Non, non, non et encore non ! Il ne pouvait tout simplement pas tuer quelqu’un, c’était complètement, au-delà de ses forces…



« Je… Je refuse de te faire quoi que ce soit de plus… »

Il se leva tout en titubant légèrement, ramassant toutes ses affaires, plus principalement son rouleau en fait, pour ensuite le mettre dans sa petite pochette, approchant de la pique en grognant, ayant pitié de lui-même alors qu’il pleurait, disant d’une voix tremblante « Cela risque de faire très mal… ». Il en profita pour insérer le coin de sa main dans la bouche de la demoiselle pour si jamais elle hurlait de douleur, ainsi, elle le mordrait sans pour autant hurler… Et sans plus attendre, il la « dégagea » de cette fichue pique, prenant ensuite son t-shirt qu’il enleva pour l’enrouler tout autour de sa blessure, tout comme son pagne, ne gardant plus que son pantalon trois-quarts blanc sur lui. Il prit donc la demoiselle sur son dos, grognant légèrement de douleur, alors que son épaule le faisait atrocement souffrir. Quoi qu’il en soit, il s’en fichait totalement en fin de compte, tout ce qui importait c’était le fait qu’il puisse l’emmener à l’hôpital du village caché du pays de la terre, une chose qui ne serait sans doute pas facile à faire dans son état, mais il ferait le tout pour le tout, simplement.

Il n’allait pas se diriger directement vers le village cependant, il avait une chose importante à faire entre temps, ce qui était en fait remonté la montagne jusqu’à la grotte qu’il avait trouvée dans le but de reprendre son sac et s’en aller définitivement pour le village qu’il recherchait actuellement. Ce n’était pas une mince à faire que de remonter une montagne dans un tel état, mais il n’avait guère d’autre choix s’il ne voulait pas être hanté à tout jamais par un arrière goût comme celui qu’était la mort de son adversaire à cause de lui. Se mettant à courir tout en laissant ses larmes coulées à flot, il se trouvait lamentable et complètement honteux d’avoir osé faire une chose pareille. Quoi qu’il en soit, après avoir couru assez longtemps, le jeune homme arriva dans la grotte pour ensuite prendre ses affaires et s’en aller, courant toujours tout en sautant de rocher en rocher, essayant d’aller le plus rapidement possible, après tout, la vie d’une personne était en jeu par sa faute, il ne pouvait se le pardonner.

Bien rapidement, et surtout par chance, Natsu arriva à destination, la demoiselle sur son dos et son sac à dos attacher à son torse, fonçant à toute allure vers ce qui ressemblait à un hôpital vraisemblablement, entrant ensuite sans plus attendre, il laissa les médecins s’occuper de la demoiselle et attendit sur un banc qu’ils en finisse avec elle, espérant qu’elle n’y laisse pas la peau à cause de lui.



« Je suis… Faible ! » Une dur réalité…



One rose~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La rencontre de deux Dragons [PV : Kokuryuu Uchiwa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto : Sekai Kaerizaki :: » Les Pays ღ :: » Tsuchi no kuni ღ :: » Les montagnes environnantes ღ-
Sauter vers: